mardi 11 décembre 2018
Accueil | Société | Présidentielle 2018 : Salif Kéïta affirme que les autorités ont sacrifié l’albinos Ramata de Fana pour leur victoire

Présidentielle 2018 : Salif Kéïta affirme que les autorités ont sacrifié l’albinos Ramata de Fana pour leur victoire

«Bakary Togola aussi bien que Zoumana Mory Coulibaly l’ont dit. Qu’ils ont déjà fait tous les sacrifices nécessaires à leur  victoire frauduleuse à la présidentielle passée. Point de doute encore que l’albinos Ramata Diarra a fait les frais. Nous ne pouvons pas fêter cette victoire. Car, quand on sacrifie un seul albinos on sacrifie tout court tous les albinos et toute l’Humanité entière », dixit la virtuose de la musique mandingue, Salif Kéïta.

Le 17 septembre 2018, le baobab de la musique malienne, Salif Kéïta, a tenu une conférence de presse à la Maison de la presse de Bamako. C’était pour annoncer le lancement de son dernier album devant un parterre de journalistes.

Au cours de cette conférence de presse, le «Domingo» de la musique malienne a annoncé trois événements distincts les uns des autres, mais très riches d’enseignements. Dans un premier temps, le conférencier a parlé d’un forum international prévu pour le 15 novembre prochain en vue de parler de la situation des albinos d’une façon générale ; de leur fragilité et de la chasse à l’Homme faite en passe de devenir monnaie courante dans notre pays à travers les actes d’enlèvement, d’agressions et d’assassinats dont ils sont victimes couramment. Surtout lors des périodes électorales.

En troisième lieu, Salif « Blénin » a parlé d’un concert géant et gratuit qu’il organise, le 17 novembre prochain, à Fana pour rendre hommage à la petite albinos Ramata Diarra assassinée pour un sacrifice crapuleux par les acteurs politiques de notre pays. Il a parlé aussi et surtout du lancement de son tout nouvel album tout en annonçant du coup sa retraite pour sa carrière musicale. Au cours de cette rencontre, Salif Kéïta affirme que les autorités ont, sans doute, sacrifié la petite albinos Ramata Diarra pour leur pseudo victoire présidentielle. Il a aussi rassuré que toute la lumière sera faite sur cet assassinat crapuleux .Car, selon lui, il cherchera des Avocats internationaux et maliens pour traquer et condamner les auteurs et les commanditaires de ce meurtre crapuleux et criminel qui ne restera pas impuni.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Morcellement des parcelles publiques à Ouenzindougou : La population montre les muscles

Face au phénomène de morcellement des espaces publics qui prend de l’ampleur, les populations de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :