samedi 15 décembre 2018
Accueil | International | Premier tour de la présidentielle : L’UE exige la publication de la liste complète des Bureaux où le vote n’a pas eu lieu

Premier tour de la présidentielle : L’UE exige la publication de la liste complète des Bureaux où le vote n’a pas eu lieu

L’UE demande la publication de la liste complète et détaillée de l’ensemble des Bureaux de vote où le vote n’a pas eu lieu. Selon son communiqué officiel, c’est dans le cadre d’ «un souci de transparence et de préservation de l’intégrité du scrutin».

La première Responsable de la Mission d’observation électorale de l’Union Européenne, l’Honorable Cécile Kyenge, était face à la presse, hier, mardi 31 juillet. Objectif : dégager un point de vue non seulement sur la situation du déroulement du processus électoral mais aussi et surtout de publier la liste complète et détaillée de l’ensemble des Bureaux de vote où le vote n’a pas eu lieu. «Ce, dans un souci de transparence et de préservation de l’intégrité du scrutin », a précisé la conférencière dans sa déclaration liminaire.

Au passage, rappelons que cette Mission d’observation électorale de l’Union Européenne conduite par la Député Cecile Kyenge est présente au Mali depuis le 19 juin dernier à la suite d’une invitation du Gouvernement malien.

En effet, elle avait déployé près de 100 observateurs issus de 25 Etats membres de l’UE et du Canada, de la Norvège et de la Suisse pour évaluer l’ensemble du processus électoral au regard des normes internationales en matière d’élections démocratiques et de la législation malienne. La mission d’observation électorale de l’UE (MOE-UE) a publié sa déclaration préliminaire donnant une première analyse du processus électoral. Cette déclaration contient la synthèse des observations de la mission sur l’ensemble du processus électoral depuis l’arrivée de ses Observateurs au Mali, le 19 juin, y compris la journée du scrutin, le dépouillement des votes et la centralisation des résultats à cette date. L’Honorable Cécile Kyenge, Chef de la présente mission d’observation électorale de l’UE, a estimé que bien que des incidents d’ordre sécuritaire aient affecté le déroulement normal du scrutin dans une bonne partie des Bureaux de vote des Régions du Centre et Nord, le vote s’est déroulé dans le calme dans le reste du pays. «Les procédures ont été globalement respectées malgré des difficultés liées à l’établissement des procès-verbaux », a-t-elle souligné.

La mission d’observation électorale de l’Union Européenne qui a suivi le dépouillement des votes et qui poursuit son observation de la centralisation des résultats, renouvelle sa demande adressée aux autorités de publier la liste complète et détaillée de l’ensemble des Bureaux de vote où l’élection n’a pas eu lieu. C’est pour une question de transparence et de préservation de l’intégrité du scrutin. En outre, Mme Kyenge demande la publication au plus tôt vite et en ligne de l’ensemble des résultats de Bureau de vote par Bureau de vote. Elle a également appelé «  les candidats à faire preuve de mesure en évitant d’annoncer leurs propres estimations avant publication des résultats provisoires par l’Administration électorale, et à régler les contestations éventuelles de manière pacifique en privilégiant la seule voie des recours judiciaires ». La chef de la mission d’observation de l’UE a ensuite invité la Cour Constitutionnelle, en charge du contentieux électoral, à faire preuve de transparence dans la motivation de ses décisions. La déclaration préliminaire de la MOE-UE au Mali est publiée avant l’achèvement du processus électoral. Des étapes essentielles restent à accomplir comme la centralisation et l’annonce des résultats provisoires ainsi que le traitement des contentieux. La mission d’observation de l’Union Européenne restera au Mali jusqu’à la proclamation des résultats définitifs. Donc, même en cas de second tour. Et elle publiera ultérieurement un Rapport final comprenant une analyse complète du processus et des recommandations pour les élections futures.

Mohamed BELLEM : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

G5 Sahel : Le 1ersommet extraordinaire sur le développement dans la zone

Nouakchott, la capitale mauritanienne, a accueilli, hier jeudi, le premier sommet extraordinaire du G5 Sahel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :