dimanche 19 août 2018
Accueil | Portraits | Pr. ASSA SIDIBE TRAORE : Une amazone de la santé au parcours exceptionnel

Pr. ASSA SIDIBE TRAORE : Une amazone de la santé au parcours exceptionnel

Dans ce focus intitulé « A la découverte d’une amazone de la santé au parcours exceptionnel », nous vous amenons à mieux connaître Pr. Assa Sidibé Traoré, son parcours et ses exploits. Première femme agrégée en endocrinologue au Mali, Pr. Assa Sidibé Traoré est une amazone de la santé investie en faveur des diabétiques. Elle est originaire de la ville de Nioro du Sahel, dans la région de Kayes, près de la frontière mauritanienne.

Après l’obtention de son doctorat en médecine générale avec la mention très honorable et les félicitations du jury à l’Ecole de médecine et de pharmacie de Bamako, elle s’envolera pour la France dans le but de renforcer les acquis. Un défi qu’elle va très vite honorer avec humilité. Bien qu’ayant eu beaucoup d’opportunités de rester en Occident, elle va aussitôt rejoindre son Mali natal, consciente que ses concitoyens ont plus besoin d’elle.

Endocrinologue et diabétologue, ses champs d’action englobent les maladies métaboliques en général et le diabète en particulier. A l’heure où cette maladie fait figure de fléau dans les pays en voie de développement, en Afrique de l’Ouest notamment, le Mali peut se vanter d’être précurseur dans la prise en charge des diabétiques. Une avancée que le pays doit en grande parti à Assa Sidibé Traoré.

L’endocrinologie avait semblé à Mme Traoré, au moment de choisir sa spécialité, être un choix judicieux, ne serait-ce qu’en observant l’endémie malienne de goitres, provoqués par une augmentation du volume de la thyroïde. Une bonne intuition, puisqu’elle sera, après son diplôme en 1985, le premier endocrinologue du Mali.

Faute de spécialiste, elle se retrouve assez rapidement débordée. Elle se bat alors pour l’ouverture d’un Certificat d’études spécialisées (CES) devenu par la suite diplôme d’études spécialisées (DES) afin de former d’autres médecins endocrinologue à moindre frais. Un autre pari qu’elle gagnera avec fierté. D’ailleurs, grâce à elle, notre pays est aujourd’hui une référence dans la sous-région. Déjà, trois promotions de DES en endocrinologie avec des médecins originaires de 5 pays africains ont été formés.

Assa Sidibé Traoré est une battante, aimée par ses étudiants pour ne pas dire « ses » enfants. La dame de fer est affiliée à plusieurs associations, centres d’études et de recherches de lutte contre le diabète. Elle a dirigé plusieurs dizaines de thèses et a, à son actif, plusieurs publications scientifiques. Depuis plusieurs années, elle dirige le service d’endocrinologie de l’Hôpital du Mali d’une main de fer. Avant, elle avait occupé plusieurs postes de responsabilités.

Assa Sidibé Traoré est enseignante chercheur dans l’esprit, dans l’âme et dans la peau, elle évolue dans le domaine de la recherche et de l’enseignement supérieur depuis plus de 20 ans. Elle y a consacré toute sa vie professionnelle et n’entend pas lâcher prise de sitôt.
Bon vent Pr. Sidibé Traoré et félicitations pour les loyaux et exaltants services rendus à la nation.

Drissa Kantao LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Zoom sur Mme Diallo Aïssata Touré, députée élue à Youwarou

L’honorable Diallo Aïssata Touré est la toute première femme présidente de la commission des affaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *