samedi 15 décembre 2018
Accueil | Politique | Maliens de l’extérieur : Les Maliens du Bénin fêtent le départ de l’ambassadeur

Maliens de l’extérieur : Les Maliens du Bénin fêtent le départ de l’ambassadeur

Dans un entretien accordé au journal ‘’Le Confident’’, M. Baba Diallo, Président des Maliens du Bénin, nous apprend que le départ de l’ambassadeur a été accueilli avec beaucoup de joie. Par la même occasion, M. Diallo s’est exprimé sur la situation des Maliens dans le royaume de Béhanzin. Il a également mis l’accent sur les attentes du Président IBK pour son second et dernier mandat.
Pour M. Diallo, les conditions de vie des maliens au Bénin ne sont point affectées par l’autorité de leur pays hôte qui respecte en réalité les étrangers surtout les maliens. Si l’autorité Béninoise accuse un Malien aujourd’hui, c’est que celui-ci est en faute. À ses dires, leur difficulté est la faute des seules autorités maliennes qui ne considèrent pas les maliens du Bénin. ‘’La difficulté de nos compatriotes est la non accès à des pièces qui attestent leur nationalité Malienne; seulement entre 25 à 30% des maliens y ont les papiers maliens et les autres sont condamnés à être béninois ou restés sans papiers et au détriment de leur volonté’’, a-t-il mentionné. Il faut noter qu’il y a une forte communauté Malienne dans ce pays côtier. Pour combler ce vide, ils auraient demandé en vain aux gouvernants respectifs d’accréditer un consul au Bénin. De nos jours, c’est l’ambassade du Mali au Ghana qui est chargé du Bénin. Cette situation n’arrange point les Maliens du Bénin vu l’inertie de cet ambassade de notre pays vis à vis des maliens du Bénin. Pour attester ses dires, Monsieur Diallo a fait savoir que l’ambassadeur accrédité au Ghana chargé de leur pays hôte son Excellence Mahamadou MAÏGA qui vient juste d’être relevé n’a jamais pensé qu’il y’a des Maliens au Bénin. Il y a un peu plus de deux ans lorsque celui-ci est venu présenter sa lettre d’accréditation au Président Béninois, ce jour même il y avait trois dizaines de maliens en prison et on lui a fait savoir mais n’a jamais cherché à savoir pourquoi à plus forte raison de les voir. Ce diplomate a fait ses deux ans sans savoir que le Bénin était en sa charge malgré les multiples demandes de ceux-ci. ‘’Nous nous réjouissons de son relèvement et souhaitons qu’on accrédite un diplomate auprès du Bénin pour que nous puissions jouir de nos droits civiques’’ a martelé Monsieur Baba DIALLO.
S’agissant de la situation politique après les présidentielles, Diallo juge que la contestation en cours est un non-événement, l’expression démocratique des maliens doit s’imposer à tous. Les perdants dans les urnes doivent aider les gagnants à construire le pays. Selon lui, c’est normale que ce genre d’opposition essaie toujours de montrer qu’elle a gagné mais à un certain niveau il faut mettre la balle à terre et regarder la réalité en face. Pour lui, si cette partie de l’opposition veut déstabiliser le pays, elle se trompe car les maliens ne se laisseront pas tromper par des malintentionnés, puisqu’ils ne sont pas dupes.
Daouda Z KANE LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Marche de l’opposition : Encore réprimée

La marche de l’opposition pour dénoncer les crises qui secouent le pays notamment au Nord …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :