lundi 10 décembre 2018
Accueil | Oeil du combattant | Les locaux du Ministère de la Reforme de l’Etat et de la Transparence de la Vie Publique en état délabreux !

Les locaux du Ministère de la Reforme de l’Etat et de la Transparence de la Vie Publique en état délabreux !

Le Bâtiment n°2 de la cité administrative qui abrite ce Ministère est en voie de délabrement poussé. Avec des plafonds à bien d’endroits laissant apparaître les fils des installations électriques, cette dégradation est visible même dans la salle des réunions qui semble servir la vitrine des locaux où sont accueillis tous les jours ouvrables nombre de visiteurs. Autres lieux où il n’est pas du tout hygiénique à passer pour faire ses besoins naturels, ce sont les toilettes de ce Département ministériel. Là, ce sont des portes sans serrures ni crochets internes, des pots qui dansent et sans boutons de chasse à eaux usées, une lumière instable à éblouir le visiteur, et j’en passe.

Construite en 2003 au Mali sous l’ancien Président de la République, Alpha Oumar Konaré, avec la participation  du Guide de la Révolution libyenne, feu El Mahamar Kadhafi, la Cité administrative a été inaugurée par le Président de la République, Amadou Toumani Touré, qui a même parachevé les travaux de sa construction et financé l’équipement. Bâtie sur une surface de plus de 10 hectares, cette Cité administrative abrite la Primature et une douzaine de nos Ministères. De style soudano-sahélien, elle servira de cadre idéal pour offrir un service de bonne qualité aux usagers.

L’édifice a coûté plus de 53 milliards de francs CFA. Mais, de nos jours, c’est le problème d’entretien des locaux qui se pose sérieusement. Car, dans ce domaine, à l’intérieur de ces bâtiments apparemment luxueux, il n’y a point d’entretien. Nos Ministres ne s’occupent que de l’intérieur de leurs propres Bureaux. Tous les jours, eux, ils ne font que débarquer en face de leurs immeubles puis s’embarquer. Mais ils ne regardent pas autour d’eux, et ne voient guère la dégradation scandaleuse de ce joyau à coût de milliards.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

IBK et SBM en véritables touristes

Qui de vous, chers lecteurs, pourrait  nous dénombrer les voyages effectués par le Seigneur de Sebenikoro …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :