vendredi 19 avril 2019
Accueil | Oeil du combattant | Le Zikr en passe de supplanter le «Grand Sumu»

Le Zikr en passe de supplanter le «Grand Sumu»

Le Zikr, une chanson religieuse qui magnifie la Suprématie du Bon Dieu sur sa créature et l’exemplarité des Prophètes ; principalement Mahomet (PSL), a tendance à se succéder à au phénomène de grands Sumu qui est une scène musicale où les griots et musiciens étalent leurs talents avec le jet des billets de Banque dans l’air. Par exemple, le grand Sumu qui passe à la télévision Africable se reproduit aussi dans les rues de Bamako, les dimanches lors des mariages. Sauf que cette nature évènementielle qui se caractérise par la présence des griots et cantatrices de renom national s’effectue dans un cercle de femmes richement habillées et financièrement armées. SUMU est synonyme de soirées réservées à la bourgeoisie malienne. Mais, de nos jours, force est de constater que la formule Zikr est en passe d’implanter les veillées de SUMU et de Balani show à travers les six Communes du District de Bamako où ces groupes d’artistes prêcheurs sont invités presque à toutes les cérémonies. Leur temps va souvent de 16h-19h puis de 20h jusque 23h. Cela, vraiment avec des chansons à la fois mélodieuses et instructives au plan religieux. Ce, en rendant hommage au Prophète Mohamed (PSL) et à sa fille Fatoumata « Zaraw».

Le Fouineur

Rédaction

Voir aussi

Vol de chaussures à la mosquée Maïga de Sabalibougou

Le vendredi 8 mars dernier, lors de la cérémonie funéraire d’une vieille dame, un voyou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :