dimanche 19 août 2018
Accueil | Oeil du combattant | Le spectre du téléphone mobile

Le spectre du téléphone mobile

De plus en plus, en milieu urbain comme dans les campagnes, l’usage du téléphone cause des dégâts énormes. Dans les grandes villes comme Bamako et les chefs-lieux de cercles, dans les services, aux Bureaux comme dans les familles ou dans la circulation, chacun est accroché à son téléphone. Le constat est très amer. Plus de causeries entre membres d’une même famille, comme il n’y  en a plus entre les amis d’un même grin, encore moins entre les collaborateurs du même service. Chacun, avec son portable à la main, ne fait que fouiller sur Facebook ou sur Google, Walschap ou Twitter. Chacun dans son coin vit seul, sans échange d’idées avec les autres. Malheureusement, c’est une pratique négative et malheureusement beaucoup en font. Soit à regarder un film ou à écouter de la musique, mais, rarement pour l’utiliser à des fins de recherches instructifs. Voilà, ce qui est déplorable.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

Redémarrage des travaux de la route de Dialakorodji en pleine période de campagnes électorales : L’occasion du second tour de la présidentielle fait le larron

Depuis le lundi 6 août dernier, les travaux de construction de la route Nonzombougou-Safo-Dialakorodji ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *