lundi 24 septembre 2018
Accueil | Economies | Le Mali accède à la souveraineté numérique avec l’inauguration de son Point d’échange internet (IXP)

Le Mali accède à la souveraineté numérique avec l’inauguration de son Point d’échange internet (IXP)

Le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, M. Arouna Modibo Touré, a lancé le jeudi 22 février 2018 le point d’échange internet (IXP) du Mali. C’était au siège de l’Autorité Malienne de régulation des postes et télécommunications (AMRTP) en présence des responsables maliens en charge du domaine et de deux envoyés de l’UA pour la circonstance. En effet, pour les responsables en charge du domaine, ce nouveau centre de routage du trafic Internet national améliorera la qualité de la connexion Internet au Mali par une optimisation de la bande passante, réduira le coût d’accès à internet pour les consommateurs et favorisera l’émergence de l’économie numérique. « Mettre en commun les ressources de différentes connexions aussi bien privées que publiques pour échanger sans transiter par l’extérieur, du trafic internet national sera désormais possible au Mali. Cette possibilité d’échange permettra aux consommateurs d’accéder facilement aux données des structures gouvernementales qui leur sont destinées et aux universités et écoles de s’interconnecter pour satisfaire leurs besoins de partage d’informations ou de recherches» a expliqué M. Cheick Sidi Nimaga, directeur général de l’AMRTP. Il a invité les autorités et la communauté internet du Mali à poursuivre les engagements et la collaboration pour l’opérationnalisation de la structure qui aura en charge la gestion du point IXP.
Quant au ministre en charge de l’Economie Numérique, M. Arouna Modibo Touré, il a indiqué le rôle que joue un point d’échange dans l’efficience des connexions en termes d’interconnexions directes, de réduction des couts, gain de temps, sécurisation du trafic national. Il y a également l’optimisation de la bande passante à l’international, la promotion du développement des contenus locaux et la création d’emplois et de richesse. Il ajoutera en avouant que l’objectif du point d’échange internet est de faire en sorte que le trafic local soit géré au niveau national. Ce qui constitue, pour le ministre, un gage de souveraineté numérique.
INFO SEPT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

PRODUCTIVITE AGRICOLE ET RESILIENCE DES HABITANTS DES ZONES ARIDES : 172 millions de dollars, soit près de 86 milliards de F CFA de la Banque mondiale pour une croissance inclusive et la protection sociale

La Banque mondiale a approuvé la semaine dernière une enveloppe de financements d’un montant de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *