lundi 10 décembre 2018
Accueil | Oeil du combattant | Le dépôt d’ordures en état de putréfaction entraine la cessation des cours au 1ercycle Mamadou Diarra N°2 de Médina Coura !

Le dépôt d’ordures en état de putréfaction entraine la cessation des cours au 1ercycle Mamadou Diarra N°2 de Médina Coura !

L’école Mamadou Diarra n°2 de Médine observe une cessation des cours pour une semaine, depuis le lundi 19 novembre. Cette décision est due à l’odeur nauséabonde du dépôt d’ordures  dans un transit avoisinant  de cette école. Selon nos informations, ces ordures durent sur place  lieux depuis neuf ans sonnés. Selon les autorités de l’école, cela est en telle enseigne que leur odeur  et les substances toxiques qu’elles dégagent deviennent de plus en plus insupportables, voire inquiétantes pour la santé des enfants. Cette situation empêche les élèves et les enseignants de travailler correctement. Non seulement, les ordures se trouvent à quelques mètres des fenêtres des salles de classe, mais, à cause du fait qu’elles y sont entassées près d’une décennie. Des gaz d’une sorte de substances en fumées difficiles à respirer s’y dégagent de temps en temps. «Ce qui tend à  exposer les enfants et les populations des quartiers riverains à des risques de graves  cas de maladies respiratoires si rien n’est fait par les services compétents de l’État et de la Mairie », a confié à votre Fouineur un Enseignant  ayant requis l’anonymat.  Donc, c’est ce qui a contraint le Conseil des Enseignants de cette école à décider de l’arrêt des cours. Le dépôt est situé entre deux écoles à savoir l’École Fondamentale Mamadou Diarra N°2 de Médina Coura et le Centre de Formation Professionnelle Soumahoro Kanté, et non loin d’un Centre de santé communautaire du quartier. Ce dépôt est non seulement mal installé par sa proximité  des jeunes enfants, des nourrissons et des malades qui  sont exposés à longueur de journée aux odeurs nauséabondes qui s’y dégagent, mais aussi et surtout à cause de l’ancienneté des ordures sur place presque devenues un volcan en retardement. L’incivisme des populations et l’indifférence totale des autorités en sont la cause principale. Alors, la mairie centrale et le Ministère de la Santé et de l’Hygiène sont fortement interpellés ! Nous y reviendrons !

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

IBK et SBM en véritables touristes

Qui de vous, chers lecteurs, pourrait  nous dénombrer les voyages effectués par le Seigneur de Sebenikoro …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :