lundi 12 novembre 2018
Accueil | Dépêche | La croissance économique de Côte d’Ivoire menacée par le changement climatique

La croissance économique de Côte d’Ivoire menacée par le changement climatique

C’est qui ressort d’un rapport de la Banque mondiale publié ce jeudi. Intitulé « Pour que demain ne meure jamais : la Côte d’Ivoire face au changement climatique », le rapport plaide pour la mise en place d’action urgentes pour que le pays soi plus résilient.

Selon la Banque mondiale, si la croissance de la Côte d’Ivoire est robuste et devrait se maintenir autour de 7% ces prochaines années, les performances du pays sont menacées par le changement climatique. La Côte d’Ivoire est l’un des pays au monde les plus vulnérables et les moins résilients au risque climatique. Les récentes inondations meurtrières qui ont frappé la capitale économique ivoirienne en sont la douloureuse l’illustration.

Le rapport s’intéresse notamment au secteur du cacao qui représente un tiers des exportations du pays et procure des revenus à près d’1/5e de la population. Cette culture est vulnérable au changement climatique et aussi responsable de la déforestation.

« La croissance de la Côte d’Ivoire repose en partie sur l’utilisation de son stock de ressources naturelles », estime la Banque mondiale, et ce stock a diminué d’un tiers depuis 25 ans.

Le rapport alerte aussi sur l’érosion côtière qui affecte déjà plus de deux tiers du littoral ivoirien. Or la zone côtière abrite près de 80% des activités économiques du pays.

La Banque mondiale en appelle donc à « une prise de conscience rapide ». « Sans mesures adéquates » pour faire face aux risques climatiques, avertit-elle, « des millions d’Ivoiriens pourraient basculer dans la pauvreté ».
rfi

Djibril Coulibaly

Voir aussi

DRAMATIQUE SITUATION DES MALIENS VIVANTS EN ANGOLA: Le premier test de compétence du ministre Yaya Sangaré

Il est sans nul doute l’un des ministres qui, depuis la composition du premier gouvernement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :