mercredi 18 juillet 2018
Accueil | Art & Culture | La 8ème édition du festival du Khasso tenu sous le thème «Khasso Fèlè» ou voici le Khasso

La 8ème édition du festival du Khasso tenu sous le thème «Khasso Fèlè» ou voici le Khasso

La 8èmeédition du festival du Khasso s’est tenue du 27 au 28 avril au Palais de la Culture à Bamako. Aussi, l’événement se déroulera le 5 mai à Bafoulabé. Le tout sous le thème « Khasso Fèlè » ou voici le Khasso. Le vendredi 27 avril au Palais de la Culture de Bamako, la cérémonie d’ouverture a réuni autour des Khassonkés, plusieurs personnalités, dont des représentants des ministères de la Culture et celui des Maliens de l’extérieur. Lors de cette cérémonie d’ouverture, les différents intervenants ont salué l’initiative du festival et surtout sa délocalisation cette année au Mali ; car les 7 précédentes éditions ont eu lieu en France. Ils ont tous demandé aux Khassonkés de cultiver la cohésion, l’entente et l’entraide entre eux. Ainsi, le représentant du ministre des Maliens de l’extérieur, après avoir salué la tenue de l’événement, demandé aux festivals de choisir la migration régulière.
Après la cérémonie d’ouverture, les débats ont porté sur «l’origine du Khasso et des Khassonkés, immigration : quel apport au développement économique et social du pays d’origine et du pays d’accueil ? » ; « quelles politiques publiques pour lutter contre l’immigration irrégulière ? » ; « quels partenariats entre pays d’accueil et pays d’origine des migrants dans les domaines économique, culturel et social ? » et « quels dispositifs d’insertion socio-professionnelle ? Quelle place pour les Maliens établis à l’extérieur ?».
La nuit du samedi 28 avril 2018 a été marquée par une soirée culturelle, à travers des danses, des chants et un défilé de mode du Khasso.
Pour M. Makan Sidibé, président du Conseil de l’entente des Khassonkés de France, le festival est un élément fédérateur de la communauté. «Le Khasso étant au Mali, nous avons estimé que pour cette 8ème édition, il fallait revenir aux sources pour voir les différentes évolutions qu’ont connu la langue et la culture du Khasso», a-t-il ajouté. S’agissant de la journée du 5 mai 2018 à Bafoulabé, il faut retenir que le programme prévoit une course de pirogues et le dansa sur le fleuve. Et des animations musicales avec les artistes et les troupes locales entre autres. Selon les organisateurs, il y aura aussi des danseurs du terroir.
Ce festival est organisé par le Conseil de l’Entête des Khassonkés de France en partenariat avec la radio Khasso et la radio de Bafoulabé.
lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

DECES D’ALI FARKA TOURE : Douze ans après le mythe demeure intact

Coïncidant avec le 15e anniversaire de la Fondation Ali Farka Touré, ce 12e anniversaire de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *