samedi 26 mai 2018
Accueil | Société | Insécurité à GAO : Arrestation de trois bandits par une patrouille militaire

Insécurité à GAO : Arrestation de trois bandits par une patrouille militaire

Trois Hommes armés jusqu’aux dents, des présumés bandits coupeurs de route, ont été arrêtés, le 8 février 2018, aux environs de 13H par une patrouille des Forces armées maliennes sur l’axe Gossi-Gao.

Selon les renseignements militaires, ces  bandits appartiennent à un groupe qui fait des braquages leur activité favorite. Ils seraient responsables de plusieurs braquages de véhicules de forains et assassinats depuis un certain temps. En plus de cet axe Gossi-Gao, ils opèrent également sur l’axe Douentza-Gao.

Selon nos sources, ils ont été conduits à Sévaré (Mopti) pour des besoins d’enquêtes préliminaires avant d’être déférés très prochainement dans un lieu sûr à Bamako.

Des mêmes sources, nous apprenons qu’ils seraient soient auteurs ou complices de la mort de certains agents dans cette zone dont le Caporal Ould Nana de la Garde nationale (Promotion 20O7) ; de l’Adjudant  Mamadou Kanouté (Promotion 2001), tué le 6 octobre 2017. Et, ils seraient  aussi responsables de  la récente mort de deux Gardes Républicaine, à l’intérieur.

Ces grands bandits qu’on hésite encore à qualifier  de terroristes opèrent dans la zone à bord des motos de marque SANILI.

Gossi est situé dans le cercle de Gourma-Rharous, Région de Tombouctou, sur la même route nationale qui mène à Gao, distant de 150 km de cette grande agglomération.

Mahamadou YATTARA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Trafic de stupéfiants et complicité : Mandala Traoré écope de 18 mois de prison, Konimba Bouaré 10 ans par contumace,les autres acquittés

La première édition de la Cour d’Assises 2018, dans son audience d’hier mercredi 23 mai, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *