lundi 12 novembre 2018
Accueil | Santé | Hémorroïdes interne et externe : Leurs symptômes et principales causes

Hémorroïdes interne et externe : Leurs symptômes et principales causes

En parlant d’hémorroïde, on distingue 2 types précis dont l’interne et l’autre externe. L’hémorroïde externe est facilement identifiable, contraire à celle interne qui est plus difficile à détecter. Toutefois, l’hémorroïde interne se situe dans le rectum ou l’anus, mais elle est généralement moins douloureuse du fait qu’il n’existe pas beaucoup de nerfs sensoriels dans le rectum. De ce fait, seul les médecins peuvent déterminer ce type d’hémorroïde dont vous souffrez lors d’une consultation.

D’une manière générale, L4hémorroïde se traduit par l’inflammation des veines situées au niveau de l’anus et du rectum. On distingue, cependant, deux types d’hémorroïdes dont le premier est dit  externe et le second interne. Cependant, les hémorroïdes internes sont des veines situées à l’intérieur de la paroi anale, au niveau de la partie basse du rectum. L’hémorroïde de type interne est, donc, plus difficile à identifier puisqu’il n’est pas visible contrairement  à l’hémorroïde externe. Néanmoins, il est important de connaitre les symptômes propres aux hémorroïdes internes pour pouvoir les soigner.

En ce qui concerne les hémorroïdes externes, leur identification est plus simple puisqu’elle est visible. De petites protubérances, de tailles et de formes variables, sortent, en effet, de l’anus. Selon Docteur Abdoul Aziz Maïga, dans la mesure où elles sont saillantes, les hémorroïdes externes se reconnaissent facilement à cause de la douleur ressentie en position d’assise. Et il ajoute que, dans la majorité des cas, la présence de sang dans les selles constitue le symptôme principal d’uncrise d’hémorroïdes internes. Ces saignements peuvent être constatés sur la main en se nettoyant ou en papier de toilette pour ceux qui l’utilisent, ainsi que dans les selles. Et même s’ils ne sont pas douloureux, ces saignements d’hémorroïdes sont en général effrayants et anormaux.

En outre, les hémorroïdes internes se caractérisent par une sensation désagréable ressentie à l’intérieur de la paroi anale. Cette gêne est encore plus vive au moment de la défécation. Une sensation de brûlure peut être ressentie. Pour autant, bien que très désagréable, l’hémorroïde interne est connue pour être moins douloureuse que l’hémorroïde externe.

 Comment cela se manifeste-t-il?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’une crise hémorroïdaire peut comporter plusieurs stades d’évolution. Et, quoi qu’il en soit, deux éléments principaux doivent vous avertir. À savoir :  la présence de sang dans les selles ainsi que les démangeaisons et les douleurs au niveau anal.

Ce sont là d’un symptôme extrêmement courant d’une attaque hémorroïdaire. Car, Il a l’avantage d’être visible et peut, donc, être identifié rapidement et traité conséquemment.

En effet, des taches de sang peuvent apparaître, ou bien directement dans les selles au moment de la défécation. Bien que la présence de sang ne soit pas douloureuse en elle-même, elle constitue un signal d’alerte très fort que vous devez contrôler par le Médecin. Dans tous les cas, des signes de démangeaisons sont régulièrement observés. Bien que cela soit tentant, il est impératif de ne pas se gratter. Car, cela aurait pour conséquence une aggravation de l’inflammation et, donc, des douleurs.

Selon le Docteur Maïga, dans le cas des hémorroïdes internes, la défécation devient douloureuse et une sensation de brûlure interne est très souvent décrite. La difficulté dans l’identification de l’hémorroïde interne résulte du fait que ce dernier n’est pas visible.

Toujours selon Docteur Maïga, la cause de l’apparition des hémorroïdes interne et externe, sont globalement les mêmes.

Ainsi, les causes de l’apparition de l’hémorroïde interne sont très nombreuses. Elles peuvent aussi apparaitre comme un symptôme d’une autre maladie. Mais, par contre, les causes les plus connues des hémorroïdes interne ou externe sont évidemment la constipation permanente qui est la principale raison d’apparition de l’hémorroïde interne. Ce, en ce sens qu’elle entraîne l’inflammation des veines de la région anale ; la position assise pendant de longues périodes. De ce fait, ce sont surtout les chauffeurs qui sont les plus exposés de cette maladie hémorroïdaire. Les femmes aussi attrapent cette maladie d’hémorroïde interne pendant la période de grossesse. Puis certains cas d’hémorroïde interne peuvent être héréditaires et ceci est dû surtout à la faiblesse des vaisseaux sanguins de la région anale. Il y a aussi les mauvaises habitudes alimentaires et surtout les régimes alimentaires pauvres en fibres et en vitamines. Il y a aussi la présence des infections microbiennes dans la région anale. Tous ces facteurs  font partie de l’apparition de la maladie. Nombreuses études ont montré que prendre trop d’objets lourds à long terme peut aussi provoquer des hémorroïdes internes.

Zénébou Maïga : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

FMOS-FAPH/USTTB : Ginna Dogon honore la mémoire de Pr. Ogobara Doumbo

Dans la matinée du vendredi 28 septembre 2018, un vibrant hommage a été rendu à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :