mercredi 20 juin 2018
Accueil | Nos régions | GRAINE DE VERITE : ‘’Segou Yo Segou’’ !

GRAINE DE VERITE : ‘’Segou Yo Segou’’ !

La tradition enseigne que la trahison est caractérielle de Segou : ‘’Segou Ni Janfa Tè Ban’’. A notre micro, le Maire actuel de la ville de Segou, Nouhoun Diarra a dit le contraire : « Segou n’est pas une ville ingrate ! ». Même s’il dira un peu loin : « on sait reconnaître le mérite des hommes qui posent des actes dont l’impact est visible. Et jamais Segou ne s’est développé autant et visiblement ».
Voilà d’un trait tout le sens de la visite que le président IBK va effectuer dans la cité du Balazan. Inaugurer ce qu’il a construit. En d’autres termes : « terminer ce qu’il a commencé ». Cependant, certaines sources soutiennent que c’est à Segou que le ‘’Mandé Massa’’ fera la déclaration officielle de sa candidature. C’est-à-dire : « le désir de recommencer ce qu’il va terminer ». Si cela sera le cas, le choix sur Segou n’est pas fortuit pour cette annonce importante.
En outre même si de façon officielle, le président IBK ne fera pas sa déclaration de candidature (car dans le programme il est pas prévu un meeting populaire), ce périple de Segou sera un point décisif pour cela. Car, sans aucun doute, la mobilisation sera des grands jours pour accueillir le chef de l’Etat. Une mobilisation qui sera à la dimension de la joie des Ségouviens devant les infrastructures routières urbaines et hydro agricoles réalisées sous le magistère de l’actuel président de la République.
Il faut le reconnaître, en un laps de temps, le président Ibrahim Boubacar Kéita a réussi à propulser la ville de Segou dans le gotha des villes modernes de notre pays et pourquoi pas de la sous région. Aménagement et bitumage de 10 km de voiries urbaines avec chaussée, bandes cyclables, trottoirs revêtus en pavés autobloquant, caniveaux sous trottoir avec dallettes de couverture, un échangeur avec des lampadaires. Sans compter les travaux de rénovation du symbolique pont de Markala.
Ce n’est pas le maire de cette commune urbaine qui dira le contraire : « Ici à Ségou, le changement est patent, le développement est patent. On ne peut rien dire encore que remercier le président IBK, et lui dire qu’il a tout le soutien de la population de Segou »
En clair, IBK ne fera pas du tourisme à Segou. Cette visite mieux que la concrétisation de son attachement à cette région, sera une étape décisive dans la bonification de son bilan. De ce fait elle consacrera un bonus politique pour lui. Lui qui faisait montre d’un épuisement politique à quelques encablures du scrutin présidentiel de cette année. Critiqué par ses anciens alliés, détourné de son parti et laminé par ses opposants, il donnait l’image d’un président en manque de stratégie pour refaire surface. Les réceptions des délégations régionales sous les lampions de Koulouba se sont terminées en eau de boudin, depuis la protestation de la population de Kenieba. A part les folklores du genre ‘’Boua Ta Bla’’, il n’y avait rien de concret pour revigorer le quinquennat finissant.
Segou (la 3ème grande région électorale derrière Sikasso et Bamako) sera donc un tonus pour le président IBK de renouer avec le terrain, recréer la confiance et se relancer à l’assaut de Koulouba.
Il ne va pas certainement dire à haute voix s’il veut solliciter un second mandat. Ce sont les échos, les retombées politiques du périple segouvien qui conditionneront l’opinion publique nationale sur cette logique. Donc ‘’Segou Yo Segou’’ !
Moustapha Diawara LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

RANDGOLD RESOURCES: Loulo-Gounkoto continue d’investir après 13 années

Le complexe minier de Randgold de Loulo-Gounkoto au Mali qui est déjà un des plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *