samedi 16 décembre 2017
Accueil | International | G5 Sahel : L’Arabie Saoudite débourse plus de 50 milliards FCFA

G5 Sahel : L’Arabie Saoudite débourse plus de 50 milliards FCFA

Le Royaume saoudien a contribué pour l’opérationnalisation du G5 Sahel avec 100 millions de dollars soit plus de 55 milliards de francs CFA. L’information a été donnée, le lundi soir, dans un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale.

Une visite de travail a été effectuée, du 25 au 27 novembre dernier au Royaume d’Arabie Saoudite par les membres du Gouvernement Malien.

L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur les voies et moyens du renforcement de la Coopération bilatérale entre le Mali et l’Arabie Saoudite. Il s’agissait aussi d’œuvrer à la mobilisation des ressources pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel.

En effet, le Gouvernement malien par la voix de son Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale a pu persuader l’Arabie Saoudite à s’impliquer mieux dans la cause de cette organisation. Après des échanges fructueux avec plusieurs personnalités saoudiennes, le Mali a atteint son but.

Ainsi, ce pays ami vient de s’engager à apporter une contribution de 100 millions de dollars US avec une valeur de plus de 55 milliards de francs CFA pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel.

Un appui de l’Arabie Saoudite qui donnera un grand souffle au G5   pour sa première année d’opérations étant donné que celui-ci a un besoin de financement évalué à plus de 250 milliards de francs CFA. La somme a été indiquée dans un Rapport de l’ONU

Pour la réussite du G5, cette contribution viendra ainsi remplir la cagnotte des promesses qui n’atteignaient pas 100 milliards de francs CFA. Cela, même avec l’engagement des États-Unis d’apporter jusqu’à 30 milliards de francs CFA d’aide.

La force conjointe du G5 Sahel qui comprend le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Tchad et la Mauritanie a pour objectif de lutter contre le terrorisme qui prend de l’ampleur de jour en jour dans le Sahel et dans l’ensemble du continent et du reste du monde.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

 

Rédaction

Voir aussi

Le Président IBK à Paris : Le renflouement de la caisse du G5 Sahel au menu de son agenda

Après le Sommet sur le climat dénommé «One climat Summit» auquel le Président Ibrahim Boubacar …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *