lundi 15 octobre 2018
Accueil | Sports | FUSION AJSM-UJUSMA : Oumar Baba réélu pour le bien être de la presse sportif

FUSION AJSM-UJUSMA : Oumar Baba réélu pour le bien être de la presse sportif

Le samedi 24 mars dernier, le Palais des sports Salamatou Maïga de Bamako a abrité une importante rencontre dont le but n’était que d’unir les journalistes sportifs du Mali. C’était sous la haute présidence du ministre des Sports, Jean-Claude Sidibé. Etaient présents pour la circonstance, le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré, Baba Cissouma président de l’UJSMA, les délégués des régions et des nombreux journalistes sportifs.

Depuis un certain temps pour des raisons claniques, la presse sportive du Mali était divisée en deux entités, l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) et l’Union des journalistes sportifs du Mali (UJSMA). Le premier était dirigé par Oumar Baba Traoré et le second par Baba Cissouma. Si bien qu’ayant les mêmes objectifs, les deux associations se boudaient.

C’est conscient de l’importance de l’union de l’AJSM et de l’UJSMA pour le bien-être du football malien que le président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko s’est battu nuit et jour pour convaincre les responsables des deux associations à se donner la main pour travailler ensemble. Ses efforts n’ont pas été veines car il a réussi à les unir à militer ensemble au sein de l’AJSM à travers un congrès unitaire.

Prenant la parole, le ministre des Sports dira qu’il est très fier de prendre part à cette rencontre d’unification. « Le Mali est l’un des rares pays qui a autant de journalistes sportifs. Cela est un atout qui doit être capitalisé. Car c’est l’Union qui fait la force. Si nous n’allons pas vers l’union, nous allions compromettre l’avenir pour nos jeunes futurs successeurs », a-t-il martelé. Et de promettre de financer plusieurs formations dont les formateurs seront exclusivement les Maliens en faveur des journalistes sportifs du Mali.

Les deux présidents après avoir présenté leur démission ont chacun pris la parole pour véhiculer des messages de paix, de cohésion sociale et d’entente. Et de faire des promesses allant dans le sens de la satisfaction des préoccupations des journalistes sportifs de notre pays. A l’issue d’un consensus, un bureau de 21 membres avec à sa tête Oumar Baba Traoré a été investi pour un nouvelle mandat.

Paul F. Coulibaly a sportivement tenu la salle en haleine avec des blagues qui cadraient avec la cérémonie.

Drissa Kantao LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Golf : Tiger Woods, un retour à la force du poignet

Tiger Woods a conclu cette année 2018 de belle manière en renouant avec la victoire. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *