lundi 18 juin 2018
Accueil | Société | Faux médicaments ? On risque gros !

Faux médicaments ? On risque gros !

Quand on parle de contrefaçon, on pense immédiatement aux vêtements et accessoires de luxe… Mais depuis quelques années le marché du « faux » touche aussi le médicament.

Des enveloppes un peu épaisses, des pays d’origine exotiques… Voilà qui attire l’attention des douaniers, à la recherche de médicaments contrefaits, que des particuliers ont innocemment commandé sur le Net. En 2008, près de 5 % de l’ensemble des saisies de produits contrefaits concernaient le médicament. Le phénomène va croissant (augmentation de 51 % en un an). Les produits pharmaceutiques compteraient aujourd’hui pour 6 à 10 % du marché de la contrefaçon. Si Viagra reste la spécialité le plus copiée au monde, tous les médicaments sont susceptibles de l’être : antibiotiques, antiparasitaires, vaccins, anticancéreux, médicaments destinés à lutter contre le cholestérol ou l’hypertension artérielle, antiparkinsoniens…

Un marché qui inquiète les autorités de santé car consommer ces faux médicaments est à haut risque.
LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Insertion professionnelle des migrants de retour au bercail : Le ministère des Maliens de l’Extérieur finance 2207 emplois

Mardi, dans la salle de conférence du ministère des Maliens de l’Extérieur, s’est tenue la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *