lundi 17 décembre 2018
Accueil | Oeil du combattant | Escroquerie au CSREF du Quartier Mali

Escroquerie au CSREF du Quartier Mali

Au Centre de référence du Quartier Mali, les infirmiers de garde vendent les produits au triple du prix réel dans les officines. Le Fouineur  en a été victime la semaine dernière.  Dans cette structure sanitaire de la ville de Bamako, les infirmières en complicité avec des médecins internes   vendent un Cathéter et sparadraps ¼  à 2000 francs au lieu de 400 francs dans  l’officine dudit établissement.

Pour rappel, en 2017, les Médecins et autres agents de la santé ont observé une grève générale illimitée causant plusieurs décès. Ce mouvement de grève dans le secteur de la Santé, le plus long de l’Histoire du Mali, a paralysé tous les hôpitaux et centres de santé publics du pays, malgré que le principe de service minimum avait été respecté. En effet, ils exigeaient la satisfaction de leurs doléances. Les points saillants étaient: l’augmentation substantielle des primes de fonction spéciale et de garde ; la prise à 100% des soins médicaux des travailleurs sociosanitaires assujettis à l’Assurance maladie obligatoire ; le payement des primes de garde des Agents de santé chargés du contrôle sanitaire de la maladie à virus Ebola. Durant toute cette période de grève, la population est restée silencieuse malgré son mal et du fait qu’elle ne se sentait plus en sécurité dans les structures sanitaires. Et voilà que  certains Agents véreux de cette corporation sont devenus de véritables escrocs et revendeurs de médicaments.

Le Fouineur

Rédaction

Voir aussi

Au CAP de Kati : 500 FCFA pour une Attestation de service !

Chaque fois qu’un Enseignant se rend au CAP pour l’établissement de ce document qui prouve …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :