mardi 11 décembre 2018
Accueil | Société | Échos du Nord : Les détonations de Barkhane font encore des malheureux
OP TUDELLE_ADRAR TAGHLIT

Échos du Nord : Les détonations de Barkhane font encore des malheureux

Des détonations de Barkhane ont occasionné l’écroulement de plusieurs maisons, le mercredi dernier. C’était dans le quartier Château de Gao. La population mécontente demande à être dédommagée. Selon elle, ce n’est pas la première fois que ces détonations font des dégâts. 

Ce sont les Habitants de quatre maisons qui se retrouvent sans abris. Certains d’entre eux ont trouvé refuge chez des parents ou voisins. Leurs maisons se sont écroulées sous l’effet des détonations de la force Barkhane. Dans la colère, ils demandent à être dédommagés. Selon un Habitant de la ville de Gao, ce n’est pas la première fois que de telles choses se produisent à la suite des éclatements et que les riverains ont  même eu à marcher une fois pour demander à Barkhane d’aller faire ses détonations loin de la ville. Ils ont aussi adressé  des demandes aux autorités locales et régionales afin qu’elles prennent des dispositions.

«Ce sont des bruits forts qui traumatisent même les vieilles personnes, les enfants  et même les femmes enceintes sont touchées», nous dit un Habitant. «Il faut qu’ils arrêtent. Avoir un toit est un droit fondamental pour tout un chacun, il ne faut pas qu’ils privent les gens de cela», poursuit-il.

Ils ont toujours demandé à être dédommagés, mais jusque là, aucune réponse de la part de Barkhane.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Morcellement des parcelles publiques à Ouenzindougou : La population montre les muscles

Face au phénomène de morcellement des espaces publics qui prend de l’ampleur, les populations de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :