lundi 17 décembre 2018
Accueil | Société | Échange des tirs à balles réelles dans nos universités : Ibrahim Maïga, étudiant en 3e année Droit Privé décédé des suites de ses blessures

Échange des tirs à balles réelles dans nos universités : Ibrahim Maïga, étudiant en 3e année Droit Privé décédé des suites de ses blessures

Il était parmi les blessés graves provoqués par des coups de feu du 16 octobre 2018  dans l’enceinte de la Faculté de Droit Privé de l’Université de Bamako (FDPRI) lors des affrontements entre deux camps rivaux du Bureau de l’AEEM (Association des Élèves et Étudiants du Mali) de la même faculté.

C’est de lui qu’il s’agit. Ibrahim Maïga était étudiant en Licence Droit Privé de la FDPRI de Bamako. Il a été gravement atteint par balles lorsque le camp du Secrétaire Général de l’AEEM et celui de son Adjoint se sont affrontés en usant des armes à feu. Selon nos sources, le jeune étudiant a été admis à l’hôpital avant de succomber à ses blessures le vendredi 19 octobre dernier.

Pour rappel, les étudiants et le personnel de la FDPRI avaient été surpris par des coups de feu ce jour-là dans la cour dudit établissement universitaire. Il y a eu 9 blessés dont plusieurs étudiants et un Bouquiniste.  Faut-il noter que ces cas de morts d’hommes sont devenus monnaie courante dans les universités maliennes suite à des querelles de leadership entre les membres de l’AEEM. Malheureusement, les autorités compétentes se soucient moins comme pour signifier l’absence de leurs progénitures dans ces facultés maliennes.

Oumar Diakité : LE COMBAT

 

Rédaction

Voir aussi

Pourtant accusé de pédophilie : Zié Sanogo acquitté par la Cour d’Assises

Né vers 1975 à Sikasso, fils de Mamadou et de Mariétou Sanogo, Technicien comptable, Zié …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :