mercredi 20 mars 2019
Accueil | Oeil du combattant | Du grincement des dents à la police !

Du grincement des dents à la police !

Il existe des cas de grincement de dents sur la formation des élèves policiers à l’école de police de N’Tomikorobougou. Il s’agit bien de la disparition systématique d’une portion des primes mensuelles de formation dont les traces restent jusqu’ici introuvables. Cette révélation fracassante a surpris  plus d’un. Par contre, suivant les dispositions prises par l’État, il est prévu lors des sessions de formation des élèves policiers à l’école de police, des primes mensuelles, de la nourriture, etc. Et l’un n’a rien à voir avec l’autre. Mais, il se trouve que depuis un certain temps, un ver est parvenu à pénétrer le fruit en y causant des pertes énormes. Selon nos informations, il y a une bonne partie des primes des jeunes policiers en formation qui ont disparu. Cet état de fait est à combattre  en première ligne par les Responsables de la direction générale de la police nationale ; car, cela peut engendrer des effets négatifs dans la formation des policiers. Comme conséquences, on peut citer entre autres: la démoralisation des policiers au moment des opérations sur le terrain. Plus encore, rendre souvent certains  policiers corruptibles dans l’exercice de leur profession.

Le Fouineur

Rédaction

Voir aussi

La banalisation de la maladie

Depuis un certain temps, des affiches pullulent  sur certaines grandes artères  de la ville de Bamako, faisant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :