lundi 12 novembre 2018
Accueil | Nos régions | Des tracteurs pour renforcer les unités d’entretien des zones de production de l’Office du Niger

Des tracteurs pour renforcer les unités d’entretien des zones de production de l’Office du Niger

Dans le cadre du programme annuel d’entretien du réseau hydraulique de l’Office du Niger, Exercice 2018, il a été acquit cinq tracteurs et cinq remorques basculantes pour un montant total de 98 millions 400 mille FCFA financé sur le Compte Etat à hauteur de 19 millions 680 mille FCFA et sur la redevance eau à hauteur de 78 millions 720 mille FCFA.
Les tracteurs en question sont de type agricole, de puissance 90 CV et dotés de quatre roues motrices, 4X4, deux ponts. Quant aux remorques, elles sont Auto basculantes, de capacité portante 10 tonnes et équipées de quatre roues et de deux ponts. Selon nos sources, la remise officielle de ses équipements a eu lieu le mardi 16 octobre 2018 par le Président Directeur Général de l’Office du Niger, Dr Mamadou M’Baré Coulibaly. En effet, les cinq tracteurs et remorques serviront à équiper les Unités d’Entretien du Service d’Exploitation du Réseau Primaire et des Zones de Ké-Macina, de M’Béwani, de Niono et du Kouroumari. L’équipement sera principalement utilisé pour le transport dans les travaux de remblais compacté en banco et en latérite, dans les travaux d’urgent, de colmatage de brèches, de cantonnage de matériaux et autres.
Notons que l’Office du Niger fait recours aux entreprises pour l’essentiel des travaux d’entretien des infrastructures hydrauliques. Cependant, certains travaux, vue leur caractère urgent ou de leur volume modeste, sont exécutés par les Unités d’Entretien. Ainsi, ces Unités ont la charge de réaliser les entretiens d’urgence, les rechargements ponctuels. Il y a aussi les travaux de cantonnage de matériaux, les petites réparations, les graissages, les contrôles de l’état des prises d’eau. Il s’agit des vannes automatiques, des vannes plates avec crémaillère, des modules à masques, des régulateurs et des ouvrages de sécurité et autres.
Aussi, pour être opérationnels, les Unités d’Entretien doivent être équipées du matériel suivant : tractopelle, tracteur, compacteur bomag, compacteur dame sauteuse, motopompe, matériel topographique, petits outillages comme les brouettes, pelles, pioches, faucilles, coupecoupes, râteaux, seaux, ruban, et autres. On signale que l’Office du Niger entend équiper, au fil des années et dans le cadre des programmes annuels d’entretien, les Unités d’Entretien par ces matériels qui manquent pour la plupart dans les Zones.
lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Mutation des directeurs d’école au CAP du Centre Commercial : Quand la DAE de la rive gauche, propose et dispose !

Suivant la note de service N°18-042/CAP, le Directeur du Centre d’Animation Pédagogique du centre Commercial, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :