samedi 15 décembre 2018
Accueil | Société | Dépôt de transit d’ordures : Les Riverains de la Commune II suffoquent, le Fiston national ne réagit pas

Dépôt de transit d’ordures : Les Riverains de la Commune II suffoquent, le Fiston national ne réagit pas

Les enfants de l’école Mamadou Diarra n°2 et les malades du Centre de Santé communautaire de Médine souffrent sans que les bons samaritains, Karim Kéïta alias Fiston national, et Hadi Niangadou, Djo Walaki,  ne se soucient de leur sort. 

Présenté par une certaine presse comme : «Soucieux du Bien-être de son prochain», le Président de la Commission Défense et de la Sécurité de l’Assemblée Nationale du Mali vient toujours en aide aux personnes en nécessité de sa circonscription électorale et pour l’assainissement de cette Commune du District de Bamako ».Pourtant, des fois il apparaît que l’Honorable Karim Kéïta, le Fiston national, se présente comme un Homme méfiant, renfermé sur lui-même ou indifférent aux difficultés des autres. Quant à Djo Walaki, la même opinion nationale lui prête des intentions malgré tout ce qu’il fait dans le domaine de l’assainissement et de la distribution d’eau potable. Des œuvres à caractère humanitaire devenues son cheval de bataille. Donc, ces deux Élus de la Commune II auraient dû intervenir pour soulager la souffrance des élèves et des patients desdites structures.

À la veille de la rentrée des classes de l’année scolaire 2016, ce dépôt de transit d’ordures a été évacué par le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD). Cela, avec l’appui de l’Opérateur économique Abdine Yattara, promoteur d’une société d’exploitation de sable et de gravier, qui a mis à la disposition du Département dix camions-bennes pour aider les mairies dans l’évacuation de l’ordure.

Presque adossé à l’école fondamentale de Médina Coura, le dépôt de transit d’ordures constituait la cause de ces odeurs nauséabondes et de l’impraticabilité de la rue. Dans la période hivernale, une gêne pour les élèves et leurs encadreurs, en particulier et, pour la population de Médine en général. Créé pour servir de transit des ordures, ce  dépôt d’ordures ménagères de Médine-Coura est devenu encombrant pour les populations de la Commune II notamment ceux qui habitent non loin du tas d’immondices, à savoir les écoliers du groupe scolaire Mamadou Diarra 2 et ainsi que du jardin d’enfants communautaire du quartier  et les malades et du Centre de santé communautaire (CSCOM), … Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Professeur Samba Ousmane SOW ; le Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Kéïta Aïda M’BO ;le Gouverneur du District de Bamako, Colonel Débérékoua Soara ; le Maire de la Commune II, Abba Niaré ; le Coordinateur des Chefs de Quartiers de Bamako, Bamoussa Touré,doivent y faire un petit tour.

Mahamadou YATTARA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Pourtant accusé de pédophilie : Zié Sanogo acquitté par la Cour d’Assises

Né vers 1975 à Sikasso, fils de Mamadou et de Mariétou Sanogo, Technicien comptable, Zié …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :