jeudi 23 novembre 2017
Accueil | Sports | Clôture de la campagne pour la Présidence de la FEMAFOOT : Bavieux Touré, la priorité à la réconciliation autour du football malien

Clôture de la campagne pour la Présidence de la FEMAFOOT : Bavieux Touré, la priorité à la réconciliation autour du football malien

Le candidat de la liste ‘’Agir pour Rebâtir’’, Mamoutou Touré dit Bavieux, à l’élection du nouveau Bureau de la fédération malienne de football (FEMAFOOT),  prévoit, une fois élu,  de procéder à la réconciliation des acteurs de la gestion du ballon rond de notre pays.  Le candidat rassembleur a soutenu cette option, le lundi dernier,  à la Maison de la Presse du Mali, lors de la conférence de presse clôturant la période des campagnes.

Dans sa déclaration introductive, le candidat Bavieux, à son nom propre et à celui de ses colistiers, promet le développement du football malien en partant de l’instauration d’un environnement saint autour du secteur. «Nous prenons l’engagement solennel que, si nous sommes élus au sortir des assises du 8 octobre 2017, à nous atteler avec force et détermination à recoudre les morceaux. Nous allons mettre toute notre intelligence au service de la réconciliation de tous les acteurs du football national et cela sans exclusive. Aucune action ne sera de trop pour arriver à cette fin. Notre slogan de campagnes « AGIR POUR REBATIR » sera notre bréviaire durant notre mandat», s’est-il engagé solennellement. Mieux, a-t-il précisé davantage, «une fois élu, notre première action consistera à tendre la main à l’autre camp…On sait que le football malien ne peut aller mieux dans un climat délétère. Il faut le fairplay, c’est ça le socle de  notre sport».

Par ailleurs, il a rappelé avec fortes convictions qu’il a déjà eu à faire six rencontres avec le clan de l’autre candidat dans le sens de la réunification avant même la proclamation officielle de sa candidature.

«Nous n’avions pas attendu  le dépôt de candidature pour entamer la réconciliation. Nous avons tenu presque six rencontres avec le camp de Sallah Baby », dit-il.

Aucune action ne sera de trop 

Mamoutou Touré alias Bavieux dira  qu’il va procéder sans délais à la modernisation  de l’Administration de l’Association en la dotant des textes statutaires et règlementaires qui ne laisseront que très peu de place à des interprétations partisanes. «Nous mettrons un point d’honneur à rendre nos compétitions plus attrayantes en améliorant leur organisation et en faisant en sorte que les acteurs directs, les clubs et les ligues en tirent le meilleur profit », a-t-il promis fermement.

Rappelons que Bavieux Touré a pour colistiers Kassoum Coulibaly ; Sékou Diogo Kéïta ; Sékou Massiré Sylla ; Hassane Cissé ; Général Mady Boubou Kamissoko; Mamadou Diallo; Cheick Oumar Soumbounou; Colonel major Brahima Diabaté ; Almoustapha Maïga;  Adama Sangaré ; Toubaye Koné ; Amadou Cissé ; Sidi Bekkaye Magassa ; Ichaka Diakité ; Issa Sidibé ; Salifou Telly ; Souleymane Magassouba ; Lassana Kouma ; Fatou Camara  et Aguibou Bah.

Oumar Diakité : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Rugby : vous reprendrez bien un peu de All Blacks ?

La vengeance est un plat qui se mange froid ? Trois jours seulement après une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *