mardi 20 novembre 2018
Accueil | Santé | Climatiseur et l’air conditionné : Ses effets sur la santé

Climatiseur et l’air conditionné : Ses effets sur la santé

La climatisation assure notre confort et fait, en fonction des moyens ou des niveaux économiques, partie de notre mode de vie actuel. Dans la voiture, au Bureau et à la maison, nul ne peut nier le plaisir de rester sous la fraicheur surtout quand il fait chaud au-dehors. Néanmoins, il est nécessaire de savoir que, derrière ce plaisir, se cachent certains effets néfastes sur la santé. Pour mieux en savoir, nous avons interrogé Docteur Mathieu Coulibaly, Médecin Généraliste.

Un peu d’air fait, ça ne fait pas de mal. Cependant, il faut faire attention et ne pas être trop dépendant, car notre organisme est particulièrement sensible aux grandes variations de température.

En tout cas, la climatisation apporterait probablement plus d’avantages que d’inconvénients aux humains et c’est la raison de son indéniable popularité. Bénéfique ou néfaste, l’impact de la climatisation sur les utilisateurs dépend de nombreux facteurs, dont l’âge et l’état de santé des personnes exposées. Toutefois, les modalités d’utilisation du climatiseur, dont le degré de refroidissement ; la qualité et l’entretien des installations en sont aussi la cause.

En effet, la climatisation peut être rentable, surtout en période des fortes chaleurs. Car, elle favorise un sommeil de qualité et assure  le confort, surtout pour les personnes particulièrement gênées pendant la période de la chaleur, par exemple les femmes enceintes, les enfants. De plus, elle peut réduire les risques de choc de chaleur et de déshydratation, surtout chez les personnes vulnérables comme les bébés, les personnes âgées, les patients. Ceux qui ont des problèmes cardiovasculaires, chez des individus qui y sont prédisposés ; des symptômes associés à des maladies respiratoires telles que des complications pulmonaires obstructives chroniques. Généralement, pour les personnes souffrant d’allergies saisonnières, on recommande le recours à l’air conditionné ; car, cela permet de limiter l’exposition aux pollens  présents dans l’air à l’extérieur. Ces pollens responsables des symptômes d’allergies saisonnières. Malgré ces nombreuses vertus, l’air conditionné peut avoir certains effets néfastes sur la santé de l’homme. Du moins,  selon des recherches  scientifiques. En plus, le Dr Coulibaly nous explique que les systèmes de climatisation, surtout s’ils sont mal entretenus, peuvent contenir une concentration élevée de poussières et de pollens  et, donc, favoriser le contact avec ces allergènes et provoquer ainsi une exacerbation des symptômes. Et toutefois, les symptômes des problèmes liés aux voies respiratoires supérieurs se manifestent dans les yeux, le nez et la gorge notamment chez les personnes qui passent beaucoup de temps dans des endroits climatisés, par apport à celles qui passent plus de temps dans des endroits non climatisés. Selon un Spécialiste en neurologie, le climatiseur peut provoquer la congestion nasale  et ils peuvent même irriter les membranes muqueuses et assécher le mucus, une gorge sèche, ou même rhinite. Une étude récente démontre que, 28% des personnes qui vivent dans des maisons climatisées souffrent de rhinite, contre seulement 5% de celles qui vivent dans des maisons ventilées naturellement. Environ 35% des personnes qui vivent dans des espaces climatisés souffrent de congestion nasale contre seulement 9% vivant dans des espaces ventilés naturellement.

Par ailleurs, le climatiseur installé dans le Bureau ou à la maison, conçu pour vous peut, certes, remonter le moral et rafraîchir le cœur ; mais, il peut, en vérité, avoir un effet tout à fait contraire. Des recherches montrent que les personnes qui se trouvent dans des endroits climatisés se plaignent beaucoup plus de léthargie. Et, en d’autres termes, la climatisation pourrait être la cause principale de votre paresse inexplicable et de votre somnolence. Les études ont démontré que les asthmatiques peuvent voir leur état de santé se modifier après l’exposition à l’air conditionné.

En effet, le froid fait partie  des premiers facteurs déclencheurs des symptômes typiques de l’asthme tels que la toux, la respiration sifflante et l’anhélation. De plus, l’exposition prolongée à l’air conditionné peut contribuer à l’exacerbation de l’asthme et au développement des infections pulmonaires consécutives à cette affection. Ainsi, l’air conditionné peut aussi, selon les contextes, s’avérer salutaire ou néfaste pour les personnes souffrant d’affections respiratoires.

Autres possibilités d’effets sur la santé

Une climatisation réglée à trop forte intensité peut entraîner d’autres symptômes et problèmes de santé semblable à la sécheresse et irritation des yeux.  On peut également sentir des brûlures ou des picotements au niveau des yeux. Cette sensation  peut parfois devenir mal à  telle enseigne que la vision devient floue. Bien que la climatisation ne provoque pas directement de sécheresse oculaire, mais elle n’aidera pas non plus.

En plus, plusieurs personnes souffrant de sécheresse oculaire confirment que ce problème s’aggrave lorsqu’elles passent plus de temps dans un endroit climatisé. Ainsi, souvent, la personne sous climatiseur a des voies nasales serrées; des maux de tête persistants; du mal de gorge; des maladies de Raynaud ou de l’arthrite…

Les conseils du Docteur 

D’abord, utilisez la climatisation avec modération ; lisez le mode d’emploi des appareils de climatisation utilisés et respectez les directions qui y figurent ; évitez de trop grandes différences entre températures extérieures et intérieures. Assurez un entretien parfait de tout système de climatisation pour réduire les risques de contamination microbienne ; remplacez ou nettoyez les filtres régulièrement  et  privilégiez l’usage d’un climatiseur muni d’un système de purification d’air. Oui, c’est vrai que la climatisation est une source de nombreux bienfaits sur le bien-être et de la santé de l’Homme, mais elle n’est pas sans risques et surtout  n’oubliez pas que ce côté risque concerne votre propre santé.

Zénébou Maïga : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

KORO : Santé Plus Koro et Ginna Dogon de la FMOS/FAPH volent au secours de la population

Du 15 au 22 septembre 2018, l’association Santé Plus Koro et l’association Ginna Dogon de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :