mardi 11 décembre 2018
Accueil | Oeil du combattant | Circulation à Bamako : Que d’accidents et de rixes !

Circulation à Bamako : Que d’accidents et de rixes !

Mardi, dans les environs de 13 heures, un accident invraisemblable s’est produit devant les policiers, derrière le Ministère de l’Equipement et des Travaux publics. Un Homme sur une moto Djakarta a fauché un jeune revendeur à la sauvette juste sous la barbe d’un Agent. La surprise a été de constater qu’au lieu de se préoccuper des éventuels dégâts corporels et physiques, notre homme a eu l’intention de donner des coups de poing au revendeur qui a vite compris l’intention du monsieur. Le revendeur a pris alors la tangente laissant ses chaussures. Mais, malheureusement, il a été poursuivi et arrêté par le motocycliste en question devant le grand hôtel. Il lui a pris par le collet pour l’obliger à venir constater les dégâts causés sur sa moto et lui demanda de la  réparer. Circuler à Bamako devient chaque jour un peu plus délicat. L’incivisme, l’ignorance du Code de la route et la densité du nombre d’engins à deux roues sans oublier les revendeurs à la sauvette. La présence des policiers sur les principales routes de la capitale ne diminue en rien le nombre d’accidents de la circulation par jour. Cela, à cause du phénomène de l’incivisme qui va de mal en pis.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

IBK et SBM en véritables touristes

Qui de vous, chers lecteurs, pourrait  nous dénombrer les voyages effectués par le Seigneur de Sebenikoro …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :