dimanche 23 septembre 2018
Accueil | Politique | Choguel Kokala Maïga sur le plateau de l’invité politik d’Africable : Volte-face politique ou honnêteté ?

Choguel Kokala Maïga sur le plateau de l’invité politik d’Africable : Volte-face politique ou honnêteté ?

Sur le plateau de l’invité politik d’Africable, l’ancien Ministre de l’Économie Numérique d’IBK, Choguel Kokala Maïga,  avait fait un tour d’horizon de son passage au Gouvernement et de son abstinence à des critiques contre le régime d’IBK. 

Cependant, ce fut là  un point de vue qui est loin d’être partagé par ceux qui pensent le contraire. Car, à un moment donné, il déplorait le fait que, lui-même en tant que Ministre, n’a jamais eu l’opportunité ou l’occasion de rencontrer le Président de la République, si ce n’est qu’en Conseil des Ministres. Donc, que peut-on retenir de ces propos ?

Ancien Ministre de l’Économie Numérique et Leader politique d’un parti membre de la majorité présidentielle, Dr Choguel Kokala Maïga a collaboré avec le régime du Président IBK. Deux ans après avoir quitté le Gouvernement, le Président du parti MPR répondait aux questions de Magma Gabriel Konaté sur le plateau d’Africable. Le Ministre a touché du doigt la situation politique d’avant et après l’avènement de la Démocratie au Mali ainsi que son propre parcours politique.

Aussi, pour son passage au sein du Gouvernement du régime actuel, le Ministre Choguel dira, en réponse à une des questions qui lui a été posée, que le moment n’est pas d’abord à la critique. Ce qui est contraire à l’attente des observateurs de la scène politique malienne. «Tous les Hommes politiques ne sont pas pareils», martèle-t-il. Et d’y ajouter : «Je ne suis plus au Gouvernement depuis 2 ans ; mais j’attends la fin du mandat du Président de la République pour avancer ma version des critiques. Mais pas avant ». L’honnêteté politique oblige, selon lui. Plusieurs anciens Ministres  et autres Responsables ayant servi sous ce  régime s’adonnent à toutes sortes de critiques en faisant semblant d’oublier qu’ils sont eux aussi comptables des faits. «Je ne vois pas les choses sous cet angle. Volte-face politique ou honnêteté ? »

Au même moment où le Ministre Choguel avançait ces propos dans le sens de l’honnêteté politique, d’autres estimaient qu’il s’agit d’une volte-face politique. Ce, dans la mesure où, selon ses propres termes, le Président du MPR a persuadé plus d’un  qu’il n’a jamais eu la chance de rencontrer le Président IBK pour aucun entretien en dehors des Conseils des Ministres. C’est plus que bizarre non ! À cette révélation, bon nombre de nos compatriotes étaient très mal à l’aise. D’autres voyaient là même une sorte de critiques acerbes contre IBK mais qui ne dit pas son nom.

En tout état de cause, si Choguel, en tant que membre du Gouvernement, n’a jamais pu rencontrer le Chef de l’État, ce n’est peut-être pas sans raison.

Par ailleurs, notons que de son parcours à l’AMRTP, le Ministre a réalisé tout de même pas mal de performances au bénéfice de l’État.

Mohamed BELLEM : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

CHEICK TIDIANI SANGHO DEMISSIONNE DU z : Le « Soleil levant » se couche à Bakaribougou

Le retrait de ce militant dévoué à la cause du parti de Me Mountaga Tall …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *