jeudi 21 septembre 2017
Accueil | Sports | CHEICKNA DEMBA, UNASAM` : Supporter ou agent de joueur ?

CHEICKNA DEMBA, UNASAM` : Supporter ou agent de joueur ?

Dans les colonnes de la parution N°4867 du jeudi 13 juillet 2017 du quotidien Les Echos, Cheickna Demba de l’Union nationale des Associations des Supporters des Aigles du Mali (UNASAM) s’adonne à une véritable comédie pour accuser à tort le Ministère des sports. Il l’accuse de n’avoir pas tenu la promesse d’offrir des logements sociaux aux cadets champions d’Afrique au Gabon. En retour, il menace de rendre sa Médaille du mérite aux autorités maliennes.

Récemment, l’Etat malien, sous l’impulsion des plus hautes autorités, a fait beaucoup d’efforts pour attribuer aux sportifs de haut niveau des toits. Et cela en reconnaissance à leurs succès aux différentes compétitions sur le plan africain et mondial.
Des attributions qui relèvent de la discrétion du seul Président de la République. En effet, c’est le Chef de l’Etat qui décide d’octroyer au nom de la nation, ce genre de récompenses aux sportifs méritants du pays.
Il s’agit notamment des logements (à titre d’habitation) et autres primes non prévues dans les dispositions réglementaires des départements de sports et des finances (Arrêté Interministériel N°2015/1423/MS-MEF-SG DU 22 MAI 2015 fixant les taux des primes allouées aux sportifs de haut niveau et à leur encadrement technique).
Un texte qui ne prévoit pas de primes aux catégories des jeunes sportifs (cadets, juniors) compte tenu des princes d’éthiques que toutes les instances sportives internationales appliquent (CIO, FIFA, FIBA, IAAF…).
Malgré ces dispositions, l’Etat malien à travers le Ministère des Sports s’est toujours efforcé à motiver les catégories jeunes. A titre d’exemple, les cadets maliens ont reçu avant leur départ au Gabon chacun, la somme de Cinq cents mille franc Cfa (500.000 FCFA comme intéressements de la part du ministre des sports.
D’ailleurs, pour le cas ces cadets (footballeurs) auquel le supporter Cheickna Demba fait allusion, le dossier est en cours de traitement (procédures administratives oblige) au niveau des services des domaines de l’Etat. En effet, un courrier a été envoyé par le Ministre des Sports pour doter nos jeunes champions d’Afrique de logements.
Avant le dossier des cadets footballeurs, les cadettes (championnes d’Afrique U-16 filles en Egypte) attendent l’agenda du Président de la République (qui suit la règle protocolaire de la présidence) et d’autres champions programmés dans cette reconnaissance de la nation.

La question des logements est-il du ressort de Cheickna Demba ? Et pour qui roule-t-il ?
Nonobstant les dispositions en cours, un individu mal intentionné ou en mission de quelqu’un s’aventure à avancer des propos dilatoires de nature à discréditer le pouvoir public. Et quel est le lien des logements des joueurs avec la médaille qui lui a été donnée en toute transparence pour ces efforts d’accompagnement de nos Equipes nationales sur les différents terrains de compétitions ? Une distinction qui vise à apporter le soutien moral et motivationnel aux sportifs maliens. Donc, Cheickna Demba mérite logiquement la reconnaissance de l’Etat malien (médaille).
Mais, ces agissements dans les journaux pour demander l’attribution des logements aux cadets sous condition de rendre sa médaille, est une tentative de chantage et de manipulation qui ne dit pas son nom. Son rôle n’est pas de demander quoi que ce soit au nom des jeunes innocents qu’il cherche à manipuler délibérément à des fins personnelles.
Et, nous savons, par des sources bien informées, que ce Cheickna Demba se fait passer pour un agent de joueurs pour demander de l’argent aux parents des jeunes joueurs en leur promettant de trouver des clubs en Europe.
Le Ministère des Sports, fidèle à ses engagements, reste dans les dispositions légales pour assurer à nos sportifs de haut niveau des conditions de pratique sportive et de vie descentes. Et le Département assumera toujours sa responsabilité dans la prise en charge de toutes les Equipes nationales sportives du Mali.
Alou dit Boubou Diallo
CC-MS

Djibril Coulibaly

Voir aussi

PRESIDENCE DE LA FEMAFOOT : Les ambitions du candidat Salaha Baby pour le sport roi au Mali

La course pour l’élection à la présidence de la Fédération malienne de football est lancée. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *