jeudi 21 mars 2019
Accueil | Politique (page 4)

Politique

Une Délégation du parti MIRIA en visite de travail au siège des FARE Anka wuli : Les concertations nationales au cœur des débats

Conduite par le Président du parti, Dr. Mamadou Kéïta,  une forte Délégation composée des cadres du parti MIRIA  s’est   rendue en visite,  au siège des FARE Anka Wuli. Avec Modibo Sidibé, Président des FARE, la Délégation du parti MIRIA ont évoqué les questions de sécurité, de réformes constitutionnelles et d’échéances électorales 2019. Le mercredi …

Affaire des 50.000.000 FCFA… : Chouala, la nouvelle épée du PM ?

Dans une vidéo d’une dizaine de minutes diffusée sur les réseaux sociaux, 9 février 2019, le jeune prêcheur Chouala Baya Haïdara défend le geste financier du Régime envers le Haut Conseil Islamique et s’en prend ouvertement à l’Imam Mahmoud Dicko en ces termes: «Dicko n’a pas à se donner en spectacles; …

Probable échec du cadre de concertations nationales : Mauvaise foi du Gouvernement ou bonne stratégie de SBM?

Après le rejet du Cadre de Concertations par le FSD, l’une des plus grandes alliances des partis politiques de l’opposition pour « non-inclusivité »,  c’est le tour des  partis politiques FARE-Ankawuli de Modibo Sidibé  et  CODEM de Housseini Amion Guindo de s’élever officiellement. Cela, avec comme motif ledit organe « n’obéit pas aux conditions d’inclusivité ». Cela …

OZONE MALI : Erreur de choix ou duperie des autorités ?

L’impact des 9 milliards de F CFA promis chaque année par l’Etat malien et la Mairie du District de Bamako à la société de nettoyage marocaine Ozone Mali n’est toujours pas assez visible dans les rues de Bamako. Après cinq ans de présence d’Ozone Mali, Bamako reste, toujours, une ville …

CABALE CONTRE LE PM SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA: Le RPM se trompe de combat

Bocari Tréta et ses camarades du RPM seraient à la manœuvre depuis un certain temps pour exiger le départ du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maiga. Combat, du reste fort logique, quand on sait que le RPM est le parti majoritaire à l’Assemblée nationale. Mais, le tort des Tisserands serait certainement …