mercredi 22 février 2017
Accueil | Important | CAN Junior, Zambie 2017 : Baye Bah affiche son optimisme : « Nous sommes prêts à relever le défi ! »

CAN Junior, Zambie 2017 : Baye Bah affiche son optimisme : « Nous sommes prêts à relever le défi ! »

Pour une participation honorable à la Coupe d’Afrique des Nations de moins de 20 ans, prévue à partir du 26 février en Zambie, l’équipe nationale junior du Mali poursuit sa préparation sous la conduite de l’entraineur Baye Bah. Selon le coach des ‘’Aiglons’’, le Mali est prêt pour relever le défi lors de cette 20ème édition de la Can junior qui se tiendra en Zambie du 26 février au 12 mars 2017. Lisez l’entretien qu’il a bien voulu nous accorder.
Le Sursaut : Monsieur l’entraineur des Aiglons, dans le cadre de la CAN Junior 2017 en Zambie comment se passe la préparation de votre équipe?
Baye Bah : La préparation de la Can junior se passe très bien. Nous l’avons commencé, il y’a de cela deux semaines, dont une semaine au Stade 26 Mars et aujourd’hui nous sommes à Kabala, où nous continuerons jusqu’ au jour du départ en Afrique du Sud ou l’ont continuera la préparation là-bas.
Quant en est-on avec les difficultés soulevées au niveau du centre d’entrainement à Kabala ?
Baye Bah : En réalité nous avons rencontré des difficultés comme d’habitude. Par ce qu’au Mali les choses sont un peu difficiles au niveau des catégories jeunes. Il nous faudra encore une semaine pour être satisfait de l’état du gazon dont ils ont commencé la mise en état il y a deux ou trois jours. Cela après la visite du ministre des sports Husseini Amion Guindo qui a donné beaucoup d’instructions pour mettre l’équipe dans des meilleures conditions. Des conditions relatives entre autres, à la régulation de l’état du forage pour l’arrosage du gazon du terrain d’entrainement, par ce qu’il avait vraiment disparu et la mise à disposition des matériels de travail.
Concernant l’effectif, il faut signaler que 60 à 70% de nos joueurs sont à l’extérieur. Lesquels devraient commencer à venir à partir du 5 février (NDRL hier dimanche). Sur ce point on a encore des difficultés, mais si tout se passe bien nous espérons les recevoir tous afin de bien mener la dernière étape de la préparation. La seule situation qui n’est pas encore décantée est celle du joueur, Ali Mallé, dont le club dans lequel il évolue ne veut pas le lâcher.
Si l’on vous demande de parler sur les chances du Mali à cette Can, que diriez-vous ?
Baye Bah : je pense que le Mali partira favori comme d’habitude. Car au niveau des catégories d’âge le Mali à une grande renommée. Lors de notre dernier parcours à la Can de moins de 20 ans, nous avons terminé 4ème. Je souhaite que nous partions comme favori pour revenir avec quelque chose.
Nous sommes conscients de ce qui nous attend à ce tournoi, c’est pourquoi on le prépare bien avec du sérieux dans le travail afin de faire un bon résultat pour satisfaire le public sportif malien.

Avez-vous des informations sur vos équipes adverses ?
Baye Bah : pour le moment on continue à chercher des informations sur nos équipes adverses à travers les réseaux sociaux et à travers nos collègues qui se trouvent là-bas, pour connaitre leurs points forts et faibles pour essayer de travailler là dessus.
Un appel pour le public sportif malien ?
Baye Bah : Je lance un appel à tout le public sportif malien à soutenir les différentes sélections nationales par ce que ce n’est pas facile, étant donné que chacun se prépare à sa manière, et aussi car il y a un moment ou la chance fait la différence. Aujourd’hui, au niveau des séniors, le Mali est sorti dès le premier tour, on souhaite qu’au niveau des juniors nous remportions la coupe. Je souhaite que les supporteurs maliens surtout vous les journalistes prient beaucoup pour nous, pour qu’on puisse amener la coupe car ce n’est pas facile, c’est la cause nationale, collective et non individuelle.
Par Safiatou Coulibaly(stagiaire) LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Installations des autorités intérimaires : Une situation aigre-douce !

La publication des noms des cinq premiers responsables des autorités intérimaires des régions du Nord …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *