mardi 21 août 2018
Accueil | Nos régions | CAMPAGNE DE SEDUCTION A KOULIKORO ET BANAMBA : IBK/Soumaila Cissé, « ton pied mon pied »

CAMPAGNE DE SEDUCTION A KOULIKORO ET BANAMBA : IBK/Soumaila Cissé, « ton pied mon pied »

Le Président, candidat à sa propre succession, était le mercredi 11 juillet à Koulikoro et Banamba pour rendre visite aux notabilités et autorités religieuses afin de solliciter leur soutien. Son adversaire, Soumaila Cissé, a suivi ses traces en se rendant dans les mêmes localités pour le démarrage de sa campagne à l’intérieur du pays. Qui des deux a le plus mobilisé dans ces deux localités ?
Comme un marquage à la culotte, sportivement parlant, IBK et Soumaila Cissé, après leurs meetings de démonstration au Stade du 26 Mars, se surveillent comme du lait sur le feu. Ils ont donné cette preuve en se rendant à Koulikoro et Banamba le mercredi 11 et le jeudi 12 pour séduire les populations de ces localités afin d’avoir leurs voix. Selon nos sources, proches de la délégation, la visite d’IBK n’avait rien d’une campagne, mais elle était celle d’une solidarité aux populations. Il a profité de l’occasion pour leur annoncer sa candidature. A la question de savoir pourquoi l’accueil n’avait pas été massif ? Notre interlocuteur nous a dit que les populations n’ont pas été avisées de l’arrivée du chef de l’Etat. Faux, rétorque un membre du directoire de Soumaila Cissé. Pour lui, les populations ont boudé le Président de la République, parce qu’elles se sentent trahies par celui pour qui elles ont voté massivement en 2013. Par contre, toujours selon notre interlocuteur, les populations de Banamba et de Koulikoro ont réservé un accueil des grands jours à Soumaila Cissé. Elles ont même promis de soutenir sa candidature pour qu’il soit le prochain Président. Fort de ce soutien et très confiant, Soumaila Cissé a sillonné le vendredi 13 juillet les poches qui lui étaient hostiles en 2013, à savoir le Grand marché et le marché de Médine.
D’ores et déjà, la peur semble changer de camp et si cette cadence continue, les deux favoris seront au coude à coude au premier tour.
Youssouf Sissoko
youssouf@journalinfopsept.com

Djibril Coulibaly

Voir aussi

PRESIDENTIELLE 2018 : Vers l’’humiliation de certains candidats dans leurs localités

La campagne bat son plein et les 24 candidats sillonnent le pays, chacun avec sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *