mardi 24 avril 2018
Accueil | Djibril Coulibaly (page 20)

Djibril Coulibaly

Mot de la semaine : Remobilisation

Depuis sa nomination, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga, alias SBM, est à la manœuvre, pour non seulement redorer le blason du régime, mais aussi et surtout siffler la fin de la récréation tant au niveau sécuritaire qu’au sein de la Convention de la Majorité Présidentielle. Si son premier et …

Gestion de la période de pointe 2018 : L’EDM-SA rassure, mais…

Vendredi 23 février, la Direction Générale de la société EDM SA a animé une conférence de presse dans ses locaux sur les difficultés auxquelles elle est confrontée pour assurer la desserte adéquate en électricité durant cette année, à cause de la mauvaise pluviométrie. Cette conférence était animée par le Directeur …

Production Céréalière au Mali : La zone OHVN excédentaire !

Le conseil d’administration de l’Office de la Haute Vallée du Niger (OHVN) a tenu dans la matinée du mardi 20 février 2018 sa 26ème session ordinaire dans la salle de conférence de l’OHVN. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé avec à ses …

Briefing hebdomadaire du Gouvernement : Cap sur le nouveau statut de la police nationale et la Cour d’appel administrative de Bamako

Accompagné de deux de ses collègues ( le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile le Général Salif Traoré et le ministre de la Justice Garde des Sceaux Amidou Younoussa Maïga), le ministre porte-parole du Gouvernement Amadou Koïta a animé le mercredi 21 février, au Centre d’Information Gouvernementale …

Ousmane Issoufi Maiga, président du mouvement‘’ IR GANDA’’ : « Soit nous consacrons notre dignité dans la défense du terroir, soit nous périssons »

Dans le souci de mieux informer et d’échanger avec ses membres à la base, ses partenaires et sympathisants et les hommes de media, l’association des communautés de culture songhay en mouvement ‘’ IR GANDA’’ a tenu dans la matinée du samedi 24 février à son siège sis à Baco Djicoroni …

Et les FAMAS furent désovietisées !

Il y a de cela bientôt deux décennies, le drapeau national flottait de Kayes à Kidal. Et le Dictateur était au pouvoir. Il était alors loisible à tout homme, Malien comme étranger, de se rendre de l’une de ces deux localités à l’autre sans crainte aucune, ni pour sa personne …