mardi 11 décembre 2018
Accueil | Société | Attaque à la voiture piégée à Gao : La population en colère contre le Gouverneur de la Région

Attaque à la voiture piégée à Gao : La population en colère contre le Gouverneur de la Région

Une attaque au kamikaze a fait au moins3 morts et plusieurs blessés, selon des sources officielles, le lundi dernier, en début de la soirée, dans la ville de Gao. Mais, selon des sources locales, l’attaque aurait fait près de 8 morts. Le véhicule piégé a visé une résidence située au 8eQuartier, vers la sortie de la ville. Le lendemain de l’attaque revendiqué par l’alliance djihadiste «Nusrat Al Islam», le Gouverneur de la Région a été sur les lieux. Les victimes reprochent à l’autorité de ne s’intéresser qu’aux Étrangers visés par l’attentat. 

Selon les Habitants du Quartier de  Boulgoundjé où l’attaque a eu lieu,  le Gouverneur de la Région a fait deux tours sur l’endroit  où s’est produit l’attentat sans chercher à voir les Habitants et leurs maisons qui se trouvent à côté. «Il est venu, accompagné d’une Délégation, et il ne nous a même pas considérés», nous dit un soudeur qui fait face au bâtiment qui a été pris pour cible.

Cette réaction du Gouverneur a mis en colère plus d’un dans le 8eQuartier. «Nous sommes aussi des individus pourquoi ne pas nous demander au moins comment on va », ajouta notre interlocuteur communément connu sous le nom  de «Mando le Soudeur». Il poursuit : «C’est la moindre des choses». Mando soutient qu’un petit geste venant des autorités aurait  pu apaiser le climat social ; même si ce n’est pas d’ordre  matériel.

Ainsi, lui et les autres voisins demandent aux Dirigeants et plus particulièrement au Gouverneur de Gao « la moindre des considérations ».

Cette attaque à la voiture piégée contre un bâtiment habité par des travailleurs de l’ONU du service de déminage a occasionné plusieurs dégâts matériels plus des morts et blessés enregistrés. Des maisons se sont effondrées et des ateliers complètement endommagés.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Morcellement des parcelles publiques à Ouenzindougou : La population montre les muscles

Face au phénomène de morcellement des espaces publics qui prend de l’ampleur, les populations de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :