mardi 19 juin 2018
Accueil | Portraits | AROUNA MODIBO TOURE DIT PAPOU, MENC : Un ministre qui donne de la visibilité à IBK

AROUNA MODIBO TOURE DIT PAPOU, MENC : Un ministre qui donne de la visibilité à IBK

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », nous enseigne un adage bien connu. Par son savoir-faire et son savoir être, le jeune ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo dit Papou Touré donne de la visibilité aux actions du président de la République Ibrahim Boubacar Kéita.

Il y a des grands hommes comme Arouna Modibo qui savent mettre un peuple en mouvement. Qui savent infléchir le cours de son destin. Qui savent passer de l’administration des choses au gouvernement des hommes. Qui savent incarner, à un certain moment particulier de l’histoire, le destin de leur peuple. Qui savent délivrer la politique du langage de la gestion pour l’exprimer plutôt dans le langage de l’histoire. C’est une grâce qui n’est pas donnée à tous ceux qui s’engagent en politique.

Le ministre Touré, dit-on de lui très souvent, est un jeune cadre qui tire notre pays vers le haut. En effet, le parcours de l’homme est atypique à plusieurs égards. Grand travailleur, dynamique, accessible et disponible, on dit de lui qu’il est socialement agréable à vivre. Reconnu comme étant serein et imperturbable, il a été appelé à redresser la barre du PMU-Mali, agonisant à l’époque. Un pari qu’il a relevé avec bravoure. D’ailleurs, n’a-t-il pas mis hors d’état de nuire un vaste réseau crapuleux qui volait le PMU en instaurant un système électronique de pointe ?

De la nomination de Papou Touré en tant que ministre de l’Economie numérique et de la Communication le 11 avril 2017 à nos jours, soit juste un peu moins d’un an, que des projets notables réalisés pour le grand bonheur des Maliens. Juste quelques jours après sa prise de fonction, précisément le 27 avril 2017, il a « été admis » à son premier test devant les élus de la nation en arrachant le vote, à l’unanimité des députés présents, de la loi portant création de l’Agence de gestion des fonds d’accès universel (AGEFAU).

Ensuite, le ministre en charge de l’Economie numérique et de la Communication dès sa nomination a promis la dépénalisation des délits de presse. La confection et la délivrance de la carte de presse aux seuls professionnels du métier qu’il avait promis se poursuit avec succès. La 4e licence mobile du pays et l’effectivité de la 3e licence sont à son actif. Bien sûr qu’il y en a plusieurs autres. « En moins d’un an, Arouna Modibo Touré dit Papou donne du poids à la confiance placée en lui par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. Il travaille inlassablement pour donner de la visibilité aux actions du président IBK », assure un de nos lecteur, qui se dit personnellement très fier de l’homme.

Expert-comptable de métier, Papou servira à l’ANICT où il gravit très rapidement les échelons avant de se hisser à la tête de la direction financière. Arouna Modibo a été auditeur interne, au compte de la société ABB SAE-SPA, auparavant il fut successivement directeur financier, auditeur confirmé, chef de missions et consultant au cabinet d’audit et d’expertise comptable Nicolas Kouvahey et la société d’expertise et de commissariat Touré & Associés. Après quoi, il sera appelé à diriger d’une main de fer l’Agence nationale de l’emploi (ANPE)…
Le n°1 du bâtiment n°9 de la Cité administrative est bardé de diplômes et d’expérience. Son dernier sésame a été récemment acquis à Sciences-Po Paris. Il porte sur « Exécutif Master » en gestion publique et management. Il est également détenteur du diplôme de cadre dirigeant, obtenu à l’ESCP-Europe (Ecole supérieur de commerce et des affaires de Paris).

Arouna Modibo dit Papou Touré est également détenteur de certificat en leadership dans le secteur public de l’Enap du Québec au Canada, du certificat d’administrateur de logiciel de gestion (Sage) et de contrôle de gestion et système comptable intégré…

Bon vent digne serviteur de la nation.

Drissa Kantao

Djibril Coulibaly

Voir aussi

17 mars 1980 – 17 mars 2018 : Abdoul Karim Camara « Cabral » immortalisé

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, a déposé le 17 mars 2018 une gerbe de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *