jeudi 21 mars 2019
Accueil | Politique | AFFAIRE DES 100 MILLIONS DE SOUMAÏLA CISSE : «Haïdara a bel et bien pris l’argent », dixit Bandiougou Gakou

AFFAIRE DES 100 MILLIONS DE SOUMAÏLA CISSE : «Haïdara a bel et bien pris l’argent », dixit Bandiougou Gakou

L’affaire des 100 millions de Soumaïla Cissé date de la veille des élections présidentielles de 2013. Mal lui en pris, Soumaïla Cissé envoie la bagatelle de 100 millions au guide des Ançars contre, dit-on, des bénédictions. L’affaire mise au grand jour aujourd’hui, le chérif Ousmane Madani Haïdara nie avoir pris le magot. En revanche, le tonitruant député de Yélimané et bras droit du président de l’Urd, Mamadou Hawa Gassama, épaulé par le très respecté ancien ministre et ancien ambassadeur Bandiougou Gakou jurent avoir remis l’argent à Haïdara. Vrai ou faux ? Rien n’est moins sûr. En tous les cas, dans une sortie médiatique pour rétablir sa dignité, Bandiougou Gakou donne des détails. Nous vous proposons la quintessence de ses propos.

« Avant d’entrer dans le vif du sujet, je tiens d’abord à préciser deux choses : primo, les journalistes ont un grand rôle à jouer dans la stabilité du Mali. Secundo, je ne suis pas militant de l’Urd. Avant, je militais à l’Adema. Mais dans tout ça j’ai de bons rapports avec les responsables de l’Urd, notamment Maliki, l’un de mes élèves et le président du parti Soumaïla Cissé. C’est à travers les bons rapports existant entre nous que j’ai participé en 2011 à la cérémonie d’investiture de Soumaïla Cissé comme candidat à l’ l’élection présidentielle de 2013. J’ai aussi de bons rapports avec le prêcheur Ousmane Madani Haïdara.
C’est ainsi qu’à la veille des élections présidentielles de 2013, mes amis de l’Urd m’ont demandé d’accompagner l’honorable Mamadou Hawa Gassama chez Haïdara. Arrivé sur place, nous avions été reçus par le prêcheur avec honneur et respect. Après les salutations d’usage, l’honorable Gassama a expliqué au Guide l’objet de notre visite. Et c’est ainsi que Gassama a déposé sur la table un sac contenant de l’argent.
Au cours des discussions, Haïdara a trouvé que l’argent n’était pas suffisant vu le nombre de ses adeptes auxquels ils devraient en distribuer. Il avait dit ceci : avec 100 millions, mes disciples n’auront même pas le prix de leur déplacement. C’est en ce moment que j’ai pris la parole pour expliquer à Haïdara que cet argent n’a pas été donné dans le cadre de la politique. Et que c’est plutôt pour avoir des bénédictions.
Haïdara a bel et bien pris l’argent. Aucun centime n’est sorti de chez lui. Il ne peut pas nier cela. Je lui demande de rectifier ses propos … »
En définitive, si cette affaire venait à être confirmée, Soumaïla Cissé et Ousmane Madani Haïdara sont en position de corrupteur et de corrompu. Et la loi n’est pas muette en la matière.
Hachi Cissé

Djibril Coulibaly

Voir aussi

LE DIRECTEUR DE LA SECURITE D’ETAT FETE EN GRANDES POMPES SES 50 ANS : Quand le dernier rempart du dispositif du renseignement s’abime

Décidemment, le Mali est en passe de devenir une république bananière. Après le discrédit sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :