lundi 17 décembre 2018
Accueil | Société | Adjudant-chef Tiékouta Kanté reconduit à la tête de la SPN : L’implication du syndicat aux mouvements du personnel et aux recrutements parmi les priorités

Adjudant-chef Tiékouta Kanté reconduit à la tête de la SPN : L’implication du syndicat aux mouvements du personnel et aux recrutements parmi les priorités

La conférence de la section syndicale de la Police Nationale (SPN) s’est tenue, le samedi 15 septembre dernier, à l’école nationale de ladite corporation, sise à N’Tomikorobougou, en Commune III du District de Bamako. Elle a reconduit l’Adjudant-chef Tiékouta Kanté au poste de Secrétaire Général de la SPN.  C’est un Bureau de 49 membres pour un mandat de 5 ans. 

327 Policiers Délégués, venus de Kayes à Ansongo dont 3 par Comité de base et 4  par Division, ont participé aux travaux. Aussi, le SG de l’UNTM, Yacouba Katilé, le Représentant du DG de la Police Nationale ainsi que celui du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile ont rehaussé l’éclat de l’évènement par leurs présences effectives à la cérémonie officielle de l’événement. S’y ajoute la présence des Représentants des sections syndicales de plusieurs autres services et de la police.

Faut-il retenir que l’Adjudant de police Cheick Hamala Diakité de la CCR est la deuxième personnalité de ce nouveau Bureau national de la SPN.

Les activités dudit congrès se sont tenues dans un climat convivial entre les congressistes. Lors de la cérémonie d’ouverture des travaux, l’Adjudant-chef Tiékouta Kanté a fait observer une minute de silence en la mémoire de leurs collègues disparus.

Dans son intervention, le S.G de la SPN a mis l’accent sur la concertation et le dialogue entre l’autorité et le syndicat. Selon lui, ces valeurs induites par la Démocratie, l’humanisation des relations professionnelles bien acceptées, permettent une résolution pacifique des divergences de vie, des conflits de compétences autour des intérêts collectifs et individuels.

«Malgré certains impairs à la police nationale, le dialogue social entre dans la pratique des Rapports Direction-Syndicat », a-t-il révélé avant de solliciter qu’«Il reste que l’on élargit davantage ; car, les deux concourent  pour les mêmes objectifs».

Sans tarder, l’Adjudant-chef Kanté a évoqué l’implication du syndicat dans les différents mouvements du personnel et des recrutements au niveau de la police nationale. Cela, pour le bon déroulement des principes de la bonne collaboration dans le service.

«La section syndicale insiste, surtout, pour être associée en amont des mouvements du personnel, des recrutements ; car, ces phénomènes peuvent avoir des impacts sur le travail d’équipe», a déclaré le premier Responsable de la Section syndicale de la police nationale.

Le Représentant du Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général, Samba Kéïta, a transmis le message de son Chef. Il a manifesté l’enthousiasme de la  Direction Générale devant l’objet de la rencontre qui, selon le DG,  est la preuve que le  sort de la Police nationale n’est pas scellé.  Aussi, il a répété et informé que «malgré certains impairs à la police, le dialogue et la concertation entrent dans une pratique de rapport Direction-Syndicat permettant la création d’un cadre de concertation que l’on entretient davantage ».

Quant au  Secrétaire Général du SYNTADE, non moins S.G de l’UNTM, Yacouba Katilé, les réalisations sociales au niveau de la Police nationale sont appréciables. M. Katilé a espéré  que la conférence jettera les bases de l’approfondissement  de l’action syndicale, qu’elle suggère des perspectives au SYNDADE au-delà à l’UNTM pour une meilleure identification des conquêtes en termes d’acquis sociaux, indispensables au développement et au bien-être de tous les travailleurs et de tout le Peuple malien qu’ils sont issus.

Le Représentant du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Contrôleur Général Soumou Diarra, a manifesté l’importance que son Département accorde à la SPN.

«La présence du Représentant du Ministre de la Sécurité à cette conférence  est surtout d’accepter de présider son ouverture, témoignant à suffisance  la bonne et franchise collaboration dans le partenariat», a précisé le Contrôleur Général Soumou Diarra. Et d’encourager le  nouveau  Bureau  à contribuer efficacement à la mise en œuvre d’un dialogue franc, social et apaisé.

Oumar Diakité : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

MISSABOUGOU : Le 3e pont bloqué vendredi par des jeunes de Missabougou

Soutenu par leurs camarades de Yirimadio-Missabougou, les jeunes de Missabougou ont bloqué l’accès au pont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :