vendredi 16 novembre 2018
Accueil | Politique | Adama KANE : Un comptable à la conquête de Koulouba

Adama KANE : Un comptable à la conquête de Koulouba

Expert comptable, Directeur associé de la Société d’Expertise Comptable et d’Audit,  originaire du village de Bassidialandougou (Tamani, Cercle de Barouéli, Région de Koulikoro), Adama KANE est né le 27 octobre 1964 à Ségou. À peine 53 ans, ce membre de l’Ordre des Experts Comptables et Comptables Agrées du Mali est un élu de la nation siégeant à l’Assemblée Nationale.

Il s’est fait distinguer pendant la Déclaration de Politique de Générale (DPG) du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga à l’Assemblée Nationale. Ce jour-là, l’Honorable Adama KANE n’a pas hésité à rappeler  Karim Kéïta, le fiston national qui avait qualifié le Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga de Tigre et mieux de le comparer au Français  Georges Clémenceau. Dès sa prise de parole pour mettre les pendules à l’heure, Adama Kané rectifie son collègue Karim Kéïta. Pour Adama Kané : « Je  ne pense pas que vous devez vous réjouir de l’éloge fait à votre endroit, vous comparant au Français Georges Clémenceau ; car, notre pays ne manque pas de héros comme les Samory Touré, Tiéba Traoré, Babemba Traoré, Firoun Ag Alissa, El hadj Omar Tall et tant d’autres. Ils se sont opposés héroïquement à l’occupation française ».

En octobre dernier, l’élu de Barouéli, membre du groupe parlementaire VRD (Vigilance Républicaine Démocratique),  s’est également fait remarquer par le traitement infligé par les autorités algériennes aux Maliens vivants sur leur territoire. 
Trouver une solution aux problèmes sécuritaires du Mali et réduire de façon drastique le train de vie des Institutions de la République, ce sont là les toutes premières décisions qui seront prises par le candidat indépendant, Adama Kané, s’il est élu Président de la République du Mali. Le défenseur de la cause commune à l’Assemblée Nationale et Expert comptable est investi ce lundi 2 juillet 2018 comme candidat du mouvement Mali Kewalé et du parti BRDM. L’Honorable Adama Kané, le désormais candidat à  l’élection présidentielle de 2018, a fait des promesses devant les Hommes et devant l’Histoire : « Je propose aux Maliens une Gouvernance dont la charte sera la vertu, l’éthique, la transparence et le résultat. Le Mali est notre seul objectif, quoique des slogans similaires avant, sont avéré trompeurs. Durant les cinq premières années de mon premier mandat, je m’engage  à bâtir un Mali nouveau sur plusieurs piliers définis comme suit :  Défense et Sécurité, Développement économique du secteur privé pour le plein emploi des jeunes et Développement de l’initiative privée, préférence faite aux entreprises maliennes de capitaux maliens ; Lutte contre la corruption en mettant fin à l’impunité et l’instauration d’une justice saine et équitable ; Renforcement de l’éducation et de l’enseignement pour l’adopter aux standards et aux marchés de l’emploi ;  Renforcement du plateau technique des hôpitaux nationaux et régionaux et des centre de santé et rehausser la qualité des services de soins dans les hôpitaux et centre de santé communautaires avec  une nouvelle Politique de meilleure santé ; Bonne Gouvernance, Reforme et Renforcement des institutions dès la première année ». C’est, en substance, la quintessence des grands chapitres de son Projet de société qu’il soumet à l’appréciation du Peuple malien dans la perspective du premier tour du scrutin présidentiel 2018 auquel il est candidat.

Mahamadou YATTARA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

KOULOUBA : ECHANGES FRUCTUEUX ENTRE LE CHEF DE L’ETAT ET LE DIRECTEUR DU DEPARTEMENT AFRIQUE DU FMI

Le directeur du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI) a été reçu, le jeudi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :